Paul Bérenger : «2016 ne sera pas l’année du décollage économique»

Avec le soutien de
Paul Bérenger, en compagnie d'autres membres du MMM, lors d'un point de presse le samedi 9 janvier.

Paul Bérenger, en compagnie d'autres membres du MMM, lors d'un point de presse le samedi 9 janvier.

Le gouvernement n’atteindra pas ses objectifs en matière de croissance du produit intérieur brut (PIB). Tel est l’avis du leader du MMM, Paul Bérenger, qui a tenu une conférence de presse, ce samedi 9 janvier, pendant laquelle il a exclusivement évoqué la situation économique locale et internationale.
 
Il estime que 2016 ne sera pas l’année du démarrage économique comme l’ont annoncé le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth et le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo. «Ce sera une année pas très différente de 2015. Malheureusement, ce ne sera pas celle du décollage économique», estime le leader des Mauves.
 
Paul Bérenger a donné quelques chiffres pour soutenir ses dires. En 2014, a-t-il rappelé, alors que la croissance du PIB était de 3,4 %, Vishnu Lutchmeenaraidoo avait visé un taux de 4,1 % pour 2015. Or, «Tout le monde est d’accord que ce chiffre était d’environ 3,4 % en 2015. Je ne pense pas qu’il passera à 5, 6 % pour l’année financière 2015-2016 comme attendu par le gouvernement», a-t-il déclaré. 
 
Par ailleurs, Paul Bérenger a déclaré que la Banque mondiale et le Fonds monétaire international prévoient une année difficile en raison du ralentissement économique en Chine et de l’augmentation du taux d’intérêt aux États-Unis. Il a avancé que ces deux organismes indiquent que le taux de croissance du PIB sera au-dessous de 4 %. 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires