Hit-and-run à l’Espérance: pas de caution pour le conducteur

Avec le soutien de
 Le conducteur du véhicule impliqué dans le «hit-and-run» survenu à l’Espérance a été reconduit en cellule après sa comparution en cour, jeudi 7 janvier.

 Le conducteur du véhicule impliqué dans le «hit-and-run» survenu à l’Espérance a été reconduit en cellule après sa comparution en cour, jeudi 7 janvier.

Il a comparu devant le tribunal de Mapou, jeudi 7 janvier, sous une accusation provisoire d’«homicide involontaire». Sachin Jokhoo, un habitant de Calebasses, âgé d’une trentaine d’années, n’est autre que le conducteur de la fourgonnette impliquée dans un hit-and-run à l’Espérance, Piton, mardi. Le véhicule avait percuté un piéton, âgé de 33 ans.

Sachin Jokhoo a été reconduit en cellule policière jusqu’au 14 février, la police ayant objecté à sa remise en liberté. Dans sa déposition aux enquêteurs, le trentenaire a expliqué, qu’en effet, il se trouvait dans la région au moment de l’accident. Toutefois, il nie catégoriquement avoir percuté le piéton.

L’accident s’est produit aux alentours de 21 heures, mardi 5 janvier. Des témoins ont alerté les policiers qui se sont vite rendus sur le lieu de l’accident. À l’hôpital, les médecins de service n’ont pu que constater le décès du piéton.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires