Matinal: le journaliste Hervé Runga suspendu

Avec le soutien de
Le journaliste Hervé Runga avait formulé une plainte pour non-paiement de son salaire et du boni de fin d’année.

Le journaliste Hervé Runga avait formulé une plainte pour non-paiement de son salaire et de son bonus de fin d’année.

«J’ai été suspendu. Je dois maintenant rencontrer mon avocat pour décider de la marche à suivre.» C’est ce qu’a déclaré Hervé Runga, le mardi 29 décembre. Le journaliste, employé au Matinal, avait entamé une grève de la faim pour protester contre le non-paiement de son salaire depuis cinq mois ainsi que du bonus de fin d’année.

Du côté du ministère du Travail, l’on indique ne pas être au courant de la suspension du journaliste. Toutefois, souligne un officier, «la suspension est une mesure administrative mais il faut qu’il y ait une raison. We are going to deal with the case».

Nous avons tenté, au moment de la rédaction de cet article, de joindre la direction du Matinal. Mais nos appels sont restés sans réponse.

A savoir que la direction du quotidien a rencontré le ministre du Travail, le lundi 28 décembre, au sujet de la plainte formulée par Hervé Runga. «On a insisté que le bonus doit être payé à temps», avait affirmé Soodesh Callichurn.

S’ils sont plusieurs employés à ne pas avoir reçu de salaire pendant des mois, ni même de bonus, seul Hervé Runga a porté plainte au ministère. «Si on reçoit d’autres plaintes, on les prendra en considération», avait indiqué, lundi, le ministre du Travail.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires