2015: entre espoir et désespoir

Avec le soutien de

2015 a été une année mouvementée. Sur le plan économique, l’écroulement du groupe BAI a chamboulé la place financière. Parmi les victimes corollaires, on retrouve la State Bank of Mauritius et Star Knitwear. Le bilan est lourd également pour la Bourse de Maurice qui termine 2015 en net repli. Au total, Rs 25 milliards en termes de capitalisation boursière ont été effacées.

Au niveau des indicateurs économiques, s’il faut retenir le niveau relativement bas de l’inflation (1,2% à fin novembre), la croissance n’a pas été au rendez-vous. Elle a été révisée à 3,4% en 2015. Alors que le chômage plafonne à 8%.

Mais il y a aussi les bonnes nouvelles comme la bonne performance du secteur bancaire et la reprise dans le tourisme. En attendant les smart cities qui s’inscriront sur le long terme.

Vous l’avez compris, Business Magazine  fait cette semaine, pour son dernier numéro de l’année, le bilan des principaux secteurs économiques de l’île Maurice. Votre hebdomadaire de l’économie et des affaires est accompagné, mercredi 23 décembre, du supplément mensuel Lifestyle, qui invite à bien terminer 2015 de façon à accueillir dans la joie la nouvelle année 2016. Bonne lecture.

Au sommaire de cette édition

Banques : les actifs atteignent 300 % du PIB

Offshore : signaux troubles

Bourse : le marché en berne

Tourisme : nouvelle dynamique

Textile : l’année de tous les espoirs

Les unes marquantes

L’année 2015 dans le rétroviseur

PME : lent démarrage

Infrastructures : un secteur en convalescence

Tic-BPO : en quête d’un nouveau souffle

Le seafood porté par des vents favorables

L’emploi en mode attente

Automobile : un secteur profondément remanié

Rodrigues : une année placée sous le signe du rééquilibrage

Our guest

Annelise Peers : “A 2% inflation creates growth but does not put a strain on resources”

Notebook

The future of HR: strategy over survival

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires