Une cinquantaine de touristes non-voyants découvrent Maurice

Avec le soutien de
Les touristes malvoyants, dont celui-ci, ont pratiqué des activités nautiques, entre autres.

Les touristes malvoyants, dont celui-ci, ont pratiqué des activités nautiques, entre autres.

Daniela et Fabio Denuzo sont ravis de leur séjour à Maurice. Ce couple originaire de Florence, en Italie, a apprécié la gentillesse des habitants. Il a aussi été touché par la prévenance des employés de l’hôtel Victoria où il a résidé avec 50 autres Italiens. Le point commun de ce groupe de touristes : ils sont non-voyants.

C’est à la suite d’une négociation entre l’agence de voyages Viaggidea et le bureau de représentation de l’hôtel, basés en Italie, que ces 52 non-voyants ont pu fouler le sol mauricien pour la première fois. Ils ont séjourné au sein de l’établissement, situé à Pointe-aux-Piments, du 11 au 18 décembre.

Ces touristes ont eu l’occasion de sillonner la côte Sud où ils ont pratiqué des activités nautiques. Ils ont aussi visité le parc d’attractions Casela ainsi que l’Aventure du sucre. Daniela et Fabio Denuzo racontent qu’ils ont pu être en contact avec les arbres tropicaux par le toucher et l’odorat. «Ce fut une belle expérience.» Les Florentins déplorent toutefois le manque de facilités qui devraient être mises à la disposition des non-voyants pour rendre la plage plus accessible. «Les plages ne sont pas accessibles aux non-voyants. L’eau est remplie de cailloux.»

Quant à Alessandro Demattia, aussi malvoyant, il est satisfait de ses vacances à Maurice. «La nourriture est succulente et les gens sont formidables», dit-il.

Vague d’émotion

Du côté de l’hôtel Victoria, qui célèbre ses 21 ans d’existence ce mois-ci, l’arrivée des touristes malvoyants a suscité une vague d’émotion parmi les clients et les employés qui étaient présents. Afin de les satisfaire, on a misé sur un service hors pair.

Au niveau de la logistique, les responsables leur ont attribué des chambres au rez-de-chaussée, non loin de la réception. Un coin spécial leur a aussi été réservé au restaurant. Les employés, motivés, se sont serré les coudes pour les accompagner au buffet, leur expliquer le menu disponible et les guider jusqu’à leur chambre.

Raj Sunkur, le Head Waiter qui compte 21 ans de service, confie : «Je les accompagne au buffet. Je leur présente les différents repas et je les sers, selon leur choix.» Pour lui, travailler avec ce type de clientèle requiert beaucoup de patience.

Pour sa part, Ashwin Jhongooa, serveur depuis quatre ans, apprécie la simplicité de ces clients. «Ils ne sont pas exigeants lorsque je leur propose quelque chose au niveau de la boisson et de la nourriture

Ces Italiens sont issus de grandes villes telles que Milan, Florence, Venise et Rome. Ils sont regroupés au sein de l’association Gruppo Disabili Visivi. Chaque année, ils s’envolent vers une nouvelle destination. Après Madagascar, Zanzibar et Maurice, ils envisagent de mettre le cap sur l’Allemagne, la France et les Pays-Bas...

Pour fêter leur départ hier, l’hôtel Victoria a mis les petits plats dans les grands. Les membres de l’association ont été invités à une soirée blanche, notamment deux dîners spéciaux. Auréolé de quatre étoiles, l’établissement attire bon nombre de clients, principalement d’Italie, d’Afrique du Sud et d’Allemagne.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires