Pravind Jugnauth : «Pas question que Danielle Selvon réintègre le MSM»

Avec le soutien de
Le leader du MSM, Pravind Jugnauth est contre la réintégration de la députée orange Danielle Selvon au sein du parti.

Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, est contre la réintégration de la députée orange Danielle Selvon au sein du parti.

Ce n’est pas demain la veille que Danielle Selvon, qui siège actuellement en indépendante, réintégrera le MSM. C’est du moins ce qu’a fait comprendre le leader du parti soleil, Pravind Jugnauth. C’était à l’occasion du dernier comité central du parti pour 2015, qui s’est tenu samedi.

Revenant sur le cas de Danielle Selvon, Pravind Jugnauth a déclaré que non seulement il ne l’a pas rencontrée depuis sa démission, mais qu’il n’est pas question qu’elle réintègre le MSM. Pourtant, à l’express, lundi 14 décembre, Danielle Selvon a soutenu avoir rencontré sir Anerood Jugnauth ainsi que Pravind Jugnauth…

«Mé mo dir bann-la séki mo pensé lor li» - QUOTE

Le leader du MSM a indiqué qu’il n’a pas digéré le fait que lorsque l’occasion a été donnée à la députée orange d’exprimer son désaccord avec le parti, elle a choisi d’en faire fi. Il a révélé que d’autres députés du MSM lui ont demandé de réintégrer Danielle Selvon. «Mé mo dir bann-la séki mo pensé lor li.»

Pravind Jugnauth est aussi revenu sur le cas de Menon Murday, qui avait initialement été pressenti au poste de vice-président de la République. Selon Pravind Jugnauth, il y a eu un «malentendu». Il dit espérer que Menon Murday reste au sein du MSM. «Il a mon soutien, d’autant plus que c’est moi qui lui ai accordé un ticket aux dernières élections générales

Autre aspect évoqué: son procès en appel dans l’affaire MedPoint. Pravind Jugnauth s’est dit confiant que tout se passera bien pour lui. Confirmant, dans la foulée, que l’avocate britannique Clare Montgomery assurera bel et bien sa défense.

Sydney Selvon en poste jusqu’à janvier

Quant au conseiller auprès du ministre de l’Environnement, Raj Dayal, Sydney Selvon, il est toujours en poste. C’est ce qu’il nous a déclaré hier. Ajoutant que son contrat arrive à échéance en janvier. C’est à ce moment, dit-il, qu’il décidera s’il fera renouveler son contrat ou non.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires