Bilan de l’alliance Lepep: Rezistans ek Alternativ «extrêmement déçu»

Avec le soutien de
Des membres de Rezistans ek Alternativ ont fait le bilan du gouvernement, samedi 12 décembre.

Des membres de Rezistans ek Alternativ ont fait le bilan du gouvernement, samedi 12 décembre.

Le seul point positif pour Rezistans ek Alternativ : la pension de vieillesse à Rs 5 000. Face à la presse le samedi 12 décembre, les membres du mouvement se sont attardés sur le bilan de l’alliance Lepep après un an au pouvoir.

Le syndicaliste Ashok Subron s’est dit «extrêmement déçu» et a soutenu qu’il y a une «grande désillusion» parmi la population. «Lalians Lepep inn rate direktion.»

Kugan Parapen est, lui, revenu sur le projet de salaire minimum, annoncé par l’alliance Lepep. «Un an après, ils continuent à noyer le poisson dans l’eau». Et d’ajouter: «Le masque du gouvernement est tombé. Le prix de l’essence a certes été revu à la baisse mais ce n’est pas suffisant. Nous sommes loin du miracle économique.»

Pour Michel Chiffonne, «l’alliance Lepep avait promis  de mettre un terme à la ‘braderie’ sur nos plages. Mais maintenant, on annonce la construction d’hôtels. Ou encore le projet de smart cities. Une smart destruction, oui».

De son côté, Stephan Gua a fait part de son scepticisme quant au programme de substitution à la méthadone proposé par Anil Gayan. «Comment le naltrexone et le suboxone pourraient-ils être d’une aide quelconque», se demande-t-il.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires