Nominations: Bérenger sollicite la présidence pour des éclaircissements

Avec le soutien de
Paul Bérenger s’est intéressé au pouvoir de nomination de la présidente de la République lors du bureau politique du lundi 7 décembre.

Paul Bérenger s’est intéressé au pouvoir de nomination de la présidente de la République lors du bureau politique du lundi 7 décembre.

Le bureau politique du MMM a tenu sa réunion hebdomadaire le lundi 7 décembre. Deux sujets d’actualité ont été abordés, dont le pouvoir de nomination par la présidence de la République concernant des postes constitutionnels.

Le leader du MMM Paul Bérenger a adressé une lettre à la présidente par intérim Monique Ohsan-Bellepeau concernant la nomination de Rita Venkatasawmy comme Ombusperson for Children. Nomination faite par la présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim la semaine dernière.

Pas conforme à la Constitution

Le leader mauve confirme avoir adressé une lettre à la présidence. «Je voulais éclaircir certains points. Je donnerai plus de détails sur le contenu de la lettre lors d’une conférence de presse mercredi», dit-il à l’express.

Toujours est-il que parmi les points à être éclaircis demeure le pouvoir de nomination de la présidente de la République, après consultation avec le Premier ministre et le leader de l’opposition. En effet, lors des débats sur le Good Governance and IntegrityReporting Bill, l’acting Solicitor Karuna Ganesh-Balaghee a émis un avis légal, estimant que ce n’était pas conforme à la Constitution. Paul Bérenger est d’avis que la position de Karuna Ganesh-Balaghee met en cause de nombreuses nominations.

Autre sujet abordé lundi : le remplacement de Monique Ohsan-Bellepeau. «Je n’ai rien personnellement contre les personnes citées pour occuper ce poste.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires