Case-Noyale: le «Petit Poucet» se démarque

Avec le soutien de
L’équipe est composée de (g. à d.) M.Ragoo, C. Leu, N. Sagar, G.Chunwan, D. Rughoonundun, S. Ladsawat, A. Ramgolam.

L’équipe est composée de (g. à d.) M.Ragoo, C. Leu, N. Sagar, G.Chunwan, D. Rughoonundun, S. Ladsawat, A. Ramgolam.

Le centre social de Case-Noyale s’est distingué lors de sa première participation à un concours national. En effet, il a été désigné lauréat de l’Efficiency and Effectiveness Award, organisé dans le cadre du Public Service Excellence Award du ministère de la Fonction publique.

Une percée de Petit Poucet en comparaison avec les grosses pointures que représentent les départements comme le Prime Minister’s Office, le Registrar General Department, le Meteorological Service, le Forensic Science Laboratory. C’est du moins ainsi que l’équipe prend cette réussite, même si le prix global est allé au département du Registrar General. «Plus d’une cinquantaine de ministères et de départements étaient en lice. Le centre, avec ses sept employés et un budget annuel de Rs 135 000 n’espérait pas faire forte impression», confie Ashok Ramgolam, Principal Social Welfare Officer. 

Pourtant, pour cette première participation, le centre social de Case-Noyale a été nommé trois fois dans quatre catégories. Il est à noter que pour qu’un participant soit nommé, il doit obligatoirement figurer parmi les trois meilleurs. Le centre était donc parmi les trois premiers dans les catégories suivantes : Customer Centred Delivery, Leadership and Team Spirit et Efficiency and Effectiveness.

Un monument pour l’unité nationale

Un trophée et un chèque de Rs 50 000 ont été remis au groupe d’employés du centre. «Bien que le cash prize soit un cadeau pour le personnel, un bon pourcentage de cette somme sera utilisé pour ériger un monument en faveur de l’unité nationale», racontent-ils. Outre ce monument, une piscine et un coin dédié au bien-être figurent parmi les projets à venir du centre. 

Les membres du jury ont d’ailleurs été impressionnés par les projets novateurs que le centre a appliqués, à savoir un ring pour la boxe, un théâtre en plein air, un centre multimédia, un système de collecte d’eaux de pluie et un jardin endémique. 

«Notre gratitude va au ministère des Collectivités locales, au conseil de district de Rivière-Noire et à tous les parrains et en particulier le Lions Club, qui nous ont toujours soutenus dans nos nombreux projets», disent-ils.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires