Compensation salariale de Rs 150: «kass pistass»

Avec le soutien de
Une question dès lors : que peut-on s’offrir avec Rs 150, hormis des «paké pistass» ?

Une question dès lors : que peut-on s’offrir avec Rs 150, hormis des «paké pistass» ?

La nouvelle est tombée ce vendredi 4 décembre. Et elle a provoqué la colère, aussi bien parmi les membres du public que parmi les syndicalistes. Le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a annoncé que le montant de la compensation salariale sera de Rs 150… Une question dès lors : que peut-on s’offrir avec cette somme, hormis des «paké pistass» ?

Interrogés à ce propos, des internautes et des membres du public ont tenu à dresser une liste. Sur celle-ci, hormis l’ironie, on retrouve, entre autres : un sachet de riz basmati (mais il faut surveiller les promotions), un sachet de lait (pas le plus gros), un paquet de cigarettes (mais il faudra se rabattre sur des marques qui tuent plus rapidement), une portion de briani (mais là encore ça dépend), un t-shirt  revendu par un marchand ambulant. Ou encore cinq bouteilles d’eau et deux boîtes de fromage, trois DVD de films piratés sans oublier un verre en discothèque.

MONTANT DÉRISOIRE

Pour Bhavna, enseignante dans un collège privé, ladite compensation est «une farce. Kass pistass sa». Elle est d’avis que «ce montant est ridicule. Même si le  calcul prend en compte l’inflation, une virée dans un supermarché démontre que les produits de base continuent de prendre l’ascenseur». À tel point qu’il faut parfois sortir la calculette pour ne pas dépasser le budget prévu pour les courses.

Darmen, père de famille, fait également part de son «irritation» face à ce montant «dérisoire. Sans parler du fait qu’à la prochaine rentrée scolaire il faudra acheter du matériel pour les enfants. On va  encore casquer ! »

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires