Italie/15e journée - L'Inter redémarre, la Roma cale encore

Avec le soutien de

. Inimitable InterLe spécialiste du 1-0 est de retour.

En battant le Genoa sur son score favori, l'Inter Milan a provisoirement récupéré la première place du classement, que Naples reprendra en cas de victoire dimanche sur la pelouse de Bologne.

C'est la huitième fois cette saison que les nerrazzuri s'imposent 1-0, suffisamment pour que l'on puisse parler de marque de fabrique plus que de coïncidence.

Face à une bonne équipe du Genoa, les joueurs de Roberto Mancini ont trouvé l'ouverture sur un but du serbe Adam Ljajic à l'heure de jeu. Son coup franc, très excentré, a traversé toute la surface de réparation, sans que personne ne le touche et a trompé Perin.

Après la défaite de la semaine dernière contre Naples, l'Inter a donc bien réagi et confirme qu'à défaut d'être l'équipe la plus talentueuse de Serie A, elle a vraiment du caractère. Mancini regrettera juste une nouvelle expulsion, celle du latéral D'Ambrosio.

. Incorrigible RomaEncore devant et encore rejointe sur une erreur défensive.

Ce scenario, l'AS Rome l'a déjà vécu trop souvent cette saison et sa fragilité défensive finit par lui coûter très cher.

Alors qu'elle semblait sur le point de s'imposer 1-0 sur le terrain du Torino, et ainsi de laisser derrière elle une partie des doutes qui l'entourent ainsi que son entraîneur Rudi Garcia, elle a craqué dans le temps additionnel.

L'invraisemblable maladresse des deux défenseurs centraux Rüdiger et Manolas a alors offert un penalty au Torino sur une action à peine dangereuse. Maxi Lopez le transformait et laissait les Romains à leurs interrogations (1-1, 90+4).

"Un penalty inexistant", a plaidé Rudi Garcia. Mais le technicien français n'a pas cherché plus que cela à nier l'évidence: "Ce match nul est aussi notre faute, parce que nous aurions dû mieux gérer cette fin de match, voire marquer un deuxième but", a-t-il reconnu.

En 19 matches toutes compétitions confondues cette saison, la Roma n'est parvenue que deux fois à ne pas encaisser de but. Cette fragilité et cette fébrilité coûtent trop de points à l'équipe de la capitale, qui reste 4e et pourrait voir le podium s'éloigner.

Le grand rendez-vous est désormais fixé à mercredi avec la réception du BATE Borisov en Ligue des Champions. Si les Romains se qualifient, Garcia retrouvera peut-être un peu de tranquillité après une dizaine de jours pénibles, marqués par les défaites à Barcelone (6-1) et à domicile contre l'Atalanta Bergame (2-0).

. Inusable Juventus

Vendredi en ouverture de cette 15e journée, la Juventus avait poursuivi sa folle remontée vers les sommets avec une cinquième victoire d'affilée, décrochée à Rome sur le terrain d'une Lazio en triste état (2-0).

Les Turinois, pour lesquels Gianluigi Buffon a disputé son 400e match de Serie A, sont désormais cinquièmes à une longueur seulement de la Roma et sont redevenus des prétendants crédibles au titre, ou au moins au podium.

Dimanche, Naples inaugurera lors d'un déplacement à Bologne son nouveau statut de leader, porté par la forme de son avant-centre Gonzalo Higuain (12 buts), potentiel Ballon d'Or à l'avenir selon son entraîneur Maurizio Sarri.

La Fiorentina (3e) de son côté recevra l'Udinese alors qu'en soirée, l'AC Milan aura une bonne occasion de se rapprocher du groupe de tête avec un match sur la pelouse du promu Carpi (19e).

Résultats de la 15e journée du Championnat d'Italie de football.

vendredi

Lazio Rome - Juventus 0 - 2

samedi

Torino - AS Rome 1 - 1

Inter Milan - Genoa 1 - 0

dimanche

(11h30 GMT) Bologne - Naples

(14h00 GMT) Hellas Vérone - Empoli

Frosinone - Chievo Vérone

Atalanta Bergame - Palerme

Fiorentina - Udinese

(17h00 GMT) Sampdoria Gênes - Sassuolo

(19h45 GMT) Carpi - AC Milan

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires