Nouveau look pour la prison de Pointe-La-Gueule

Avec le soutien de
Outre les fresques murales, la prison de Pointe-La-Gueule a désormais un kiosque pour les visiteurs et les résidents.

Outre les fresques murales, la prison de Pointe-La-Gueule a désormais un kiosque pour les visiteurs et les résidents.

Depuis quelque temps, la façade externe de la prison de Pointe-La-Gueule s’est donné un éclat de neuf. Cela, grâce aux talents de 65 jeunes gens qui ont participé à la penture de fresques sur les murs qui donnent sur la route principale. 

Une remise de certificats pour récompenser ces jeunes a eu lieu lors d’une cérémonie, le 7 novembre à la prison. Animée par le chef commissaire Serge Clair, elle s’est tenue en présence du commissaire des prisons, Jean Bruneau, qui a fait le déplacement pour l’occasion.

 

Les jeunes peintres sont issus des différents collèges de l’île. Ils ont contribué à l’embellissement de ce centre de détention pour adultes. Serge Clair, ainsi que l’adjointe au chef commissaire, Franchette Gaspard Pierre Louis, Jean Bruneau et de officier en charge de la prison de Pointe La Gueule, M. Mudalli, ont également procédé à l’inauguration d’un kiosque pour les visiteurs et les prisonniers, d’une salle informatique pour les détenus et à une remise des clefs d’un véhicule neuf au service de la prison. 

Réhabilitation des détenus

Un nouveau bloc sera également construit, car les autorités misent sur la réhabilitation des détenus afin de faciliter leur réinsertion dans la société à leur sortie de prison. Dans cette optique, plusieurs activités sont encouragées. Notamment des cours de base en informatique avec la collaboration du centre Bramah Kumaris, alors que d’autres détenus s’adonnent à l’élevage et à l’agriculture, entre autres.

 

La salle informatique est pourvue de cinq ordinateurs. Des activités sportives sont aussi à l’agenda dans un proche avenir. Le chef commissaire estime que la prison ne doit pas être un lieu uniquement destiné à punir ceux qui commettent des délits mais doit également pouvoir être un moteur pour leur rééducation. 

«Il n’est pas normal que des détenus soient au soleil. Nous allons construire un nouveau bâtiment afin de leur permettre d’avoir plus d’espace», a dit Serge Clair. Il a salué les initiatives du commissaire des prisons pour «toute la transformation qu’il apporte au sein des prisons de la République de Maurice». 

«Un hôtel ou une prison ?»

Serge Clair a également tenu à remercier les jeunes ainsi que leurs enseignants pour avoir donné de leur temps afin d’embellir les murs de la prison. «Les gens qui passent devants ces murs sont tellement émerveillés devant toute cette beauté que représentent ces fresques et se demandent si c’est un hôtel ou une prison !». Une journée porte ouverte sera bientôt organisée à la prison afin de faire découvrir aux membres du public tout ce qui se fait dans ce centre de détention.

 

Pour sa part, Jean Bruneau a indiqué que «nous visons le Customer Care à la prison». Avant de rajouter que la prison de Pointe-La-Gueule sera informatisée à travers un projet d’e-prison et sera en ligne avec Maurice pour la sauvegarde des données. 

Il a également remercié les jeunes pour leur contribution à ce projet d’embellissement. «Le but d’aménager un kiosque, communément appelé Open Visit, a pour objectif de créer un espace pour que les détenus puissent accueillir leurs proches dans un milieu plus convivial et approprié.» Jean Bruneau en a profité pour lancer un appel aux jeunes afin de se lancer dans la profession d’officier à la prison, ce qui augure un bel avenir. Il a remis un chèque de Rs 5 000 pour les activités de la fête de Noël à la prison avec les familles des détenus (Angel Tree).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires