Vieux-Grand-Port: un piéton de 23 ans mortellement fauché par un van

Avec le soutien de
(Photo d’archives) La police de Vieux-Grand-Port a ouvert une enquête après le décès d’un piéton, mardi.

(Photo d’archives) La police de Vieux-Grand-Port a ouvert une enquête après le décès d’un piéton, mardi. 

Un habitant de Grand-Bel-Air âgé de 23 ans marchait le long de la route principale de Vieux-Grand-Port quand il a été percuté par un van. L’accident s’est produit à 20h50 le mardi 1er décembre.

Le jeune homme est mort sur le coup. Une autopsie sera pratiquée le mercredi 2 décembre. Quant au conducteur du van, un habitant d’Union Vale âgé de 40 ans, il a été soumis à un alcotest. Celui-ci s’est révélé négatif. Il a été placé en détention.

Un motocycliste et un piéton renversés par des autobus

Ce décès porte à 124 le nombre de morts depuis le début de l’année. Parmi les victimes, Adamjee Heeathally, 56 ans. Ce motocycliste a été tué sous les roues d’un autobus de la Compagnie nationale de transport (CNT) à Vacoas, le mardi 1er décembre.

L’autobus de la CNT et la motocyclette roulaient dans la même direction vers 9h30. Selon le chauffeur de l’autobus âgé de 38 ans et résidant à Paillotte, le motocycliste est sorti brusquement devant son véhicule. Il déclare n’avoir pu l’éviter.

Une source policière souligne, elle, que la victime, un habitant de Glen Park, poussait sa motocyclette pour la mettre en marche. C’est lorsqu’elle a démarré devant l’autobus qu’elle a été renversée sur son deux-roues. Le cadavre a été transporté à la morgue de l’hôpital Victoria, Candos, où l’autopsie a été pratiquée par le Dr Harish Coomar Bachoo, Police Medical Officer, qui a attribué le décès à des blessures multiples.

Lundi soir, c’est un piéton, Mohammad Nawaz Noormamode, 48 ans, qui a succombé à ses blessures après avoir été renversé par un autobus de l’United Bus Service Ltd dans la matinée à Vallée-Pitot. L’accident s’est produit vers 10 heures. Grièvement blessé, Mohammad Nawaz Noormamode, un habitant de la localité, a été évacué par des volontaires vers l’hôpital Dr A.G. Jeetoo, Port-Louis, où il a été admis à l’unité des soins intensifs. Il est décédé à 23 h 45.

Le chauffeur de l’autobus âgé de 47 ans et habitant Cassis a été soumis à un alcotest qui s’est révélé négatif. Le Dr Maxwell Monvoisin, Principal Police Medical Officer qui a autopsié le cadavre, a attribué le décès à une fracture du crâne.

Une enquête a été ouverte dans les deux cas. Les chauffeurs des deux autobus ont été présentés respectivement devant le tribunal de Curepipe et de Port-Louis sous une accusation provisoire d’homicide involontaire. Ils ont été libérés sous caution.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires