Fahmy Thabit: «Une politique commune pour attirer des investissements dans la zone»

Avec le soutien de

Les pays de la région ont des défis communs et gagneraient à travailler en étroite collaboration, insiste Fahmy Thabit, le président de l’Union des chambres de commerce et d’industrie de l’océan Indien. Fort du soutien financier de l’Agence française de développement (AFD), l’organisme a récemment mis en place le programme de renforcement des capacités commerciales.

Bien que les îles de la région soient proches, elles ne travaillent pas suffisamment sur des projets communs. Chacune travaille avec les anciennes puissances coloniales qui les ont dirigées ou les pays émergents avec qui elles partagent des intérêts forts sur le plan économique.

Avec un commerce intra-régional à 3 %, il faut dynamiser les secteurs dans lesquels elles pourront travailler ensemble ; mais les îles de l’océan Indien n’ont pas le même niveau de développement. L’AFD aide à réaliser cette coopération régionale. C’est de là qu’est parti le Programme de renforcement des capacités commerciales de l’Union des chambres de commerce de l’océan Indien (PRCC-UCCIOI). Les îles de la région ont des avantages comparatifs qu’elles peuvent exploiter et pourraient s’aider mutuellement pour mieux se positionner à l’échelle régionale. Elles ont des défis communs, et elles sont plus fortes ensemble que désunies.

Il y a d’abord le transport aérien et maritime. Elles n’arrivent pas à commercer au sein de la région car elles sont très mal connectées. C’est un secteur à part entière qu’il faut essayer d’améliorer. Il y a aussi les TIC, la gestion des déchets et le tourisme. Il faudrait surtout des normes communes à toute la région, conseille Fahmy Thabit, et une plateforme de dialogue public-privé pour améliorer l’environnement des affaires dans la zone.

Mais face à ce géant qu’est l’Afrique, il faut être armé, prévoit Fahmy Thabit. Pour y aller armé, il faut s’unir. L’union fait la force. Il y a des expertises à Maurice, à Madagascar, à La Réunion. Pourquoi ne pas unir ses forces pour aller conquérir ces nouveaux marchés ?

C’est ce qui fait, mercredi 2 décembre, la couverture de l’édition océan Indien de Business Magazine.

 


Au sommaire

Actualité Maurice

Le textile face à la menace vietnamienne

Joint-venture : les ambitions d’Innscor Africa dans la restauration rapide

Actualité Réunion

Formation : partenariat entre Tetranergy et FIGS Outremer

Actualité Madagascar

Combustible : La production d’éthanol ouvre de nouvelles opportunités

Actualité Seychelles

Tourisme : la stratégie de diversification porte ses fruits

Actualité Mayotte

Le PIB atteint 1,7 milliard d’euros

Notre invité

Siré Sy : «Maurice devrait favoriser le passage des capitaux indiens vers l’Afrique de l’Ouest»

Portrait

Siddhanth Mathur : L’étoile montante de la finance seychelloise

Entreprise

Mauvilac Industries : Des ambitions internationales

Automobile

Tyre World relance les pneus Dunlop

Business Files

Voyages : Voyants au vert pour la destination Réunion

Aménagement paysager : Les opérateurs dans l’attente d’une embellie

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires