Liberté conditionnelle: Sada Curpen arrêté pour cinq minutes de retard

Avec le soutien de
(Photo d’archives) Sada Curpen a été arrêté lundi pour ne pas avoir respecté les conditions de sa remise en liberté conditionnelle.

(Photo d’archives) Sada Curpen a été arrêté lundi pour ne pas avoir respecté les conditions de sa remise en liberté conditionnelle. 

Jamais deux sans trois… Après une première arrestation en mars et une autre en avril pour ne pas avoir respecté les conditions de sa remise en liberté conditionnelle, Sada Curpen a de nouveau été arrêté le lundi 30 novembre.

Soupçonné d’être le cerveau d’un réseau de trafic de Subutex et mis en cause dans l’affaire Denis Fine, Sada Curpen ne s’est pas rendu lundi, entre six heures et 18 heures, au poste de police. C’est avec cinq minutes de retard qu’il s’est présenté aux policiers de Terre-Rouge.

Suivant ce «no-show on time», Sada Curpen a passé la nuit derrière les barreaux. Il a comparu en cour de Mapou le mardi 1er décembre et a été libéré. Il était représenté par Me Raouf Gulbul.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires