Ameer Meea à Husnoo: «Tonn cancel prozé la rue Magon, to pou koné»

Avec le soutien de
Le député mauve Aadil Ameer Meea (à g.) et le ministre Anwar Husnoo ont eu un vif accrochage, le mardi 24 novembre.

Le député mauve Aadil Ameer Meea (à g.) et le ministre Anwar Husnoo ont eu un vif accrochage, le mardi 24 novembre.

La tranche des questions aux ministres a été marquée par de nouveaux accrochages entre les députés de la majorité et ceux de l’opposition, le mardi 24 novembre. L’on retiendra ce vif échange entre le ministre des Collectivités locales et Aadil Ameer Meea. À peine s’est-il mis à expliquer pourquoi l’accès à certains terrains de football était devenu payant qu’Anwar Husnoo a été interrompu par le député mauve.
 
«Est-ce que je peux finir svp ?» devait lancer le ministre. En dépit du rappel à l’ordre du Deputy Speaker Adrien Duval, Aadil Ameer Meea n’a pas lâché prise: «He is talking rubbish. He has to stop talking rubbish.»
 
Ce qui était loin d’être au goût d’Anwar Husnoo : «I am not talking rubbish like you do sometimes. I don’t care if you want to listen or not», a répondu le ministre avant de poursuivre dans ses explications. Dans la foulée, Aadil Ameer Meea lui a sorti : «Tonn cancel prozé la rue Magon…to pou koné.» Ce dernier faisait référence à une décision de la mairie d'annuler un projet de centre polyvalent à la rue Magon.
 
«Na pa rod lamerdman ar mwa… Mo pa pé agres twa mwa… Mo pa ti la. Mo fek rantré.» 
 
Répondant au Deputy Speaker qui voulait savoir s’il avait une question supplémentaire, le député du MMM devait répliquer : «Gaspiyaz. Perdi létan.»
 
Auparavant, il y a eu ce moment où le nº 3 du gouvernement, Showkutally Soodhun, est sorti de ses gonds. En pleins travaux parlementaires, il a haussé le ton envers Shakeel Mohamed. De la galerie de la presse, on pouvait entendre : «Na pa rod lamerdman ar mwa… Mo pa pé agres twa mwa… Mo pa ti la. Mo fek rantré.»
 
De son côté, le chef de file du Parti travailliste au Parlement n’a cessé de fixer le vice-Premier ministre des yeux. À un moment, Aadil Ameer Meea, s’immisçant entre les deux hommes, a eu comme réplique de Showkutally Soodhun : «Pann koz ar twa mwa.»
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires