Italie: Naples prend la tête, l'Inter peut passer

Avec le soutien de
L'attaquant de l'Inter Milan Jonathan Biabiany bat de près Nicola Leali, le portier de Frosinone à San Siro, le 22 novembre 2015.

L'attaquant de l'Inter Milan Jonathan Biabiany bat de près Nicola Leali, le portier de Frosinone à San Siro, le 22 novembre 2015.

L'Inter Milan est le nouveau leader du championnat d'Italie après son succès contre Frosinone dimanche lors de la 13e journée, qui a également vu Naples dépasser la Fiorentina et l'AS Rome, freinées.
 

L'Inter reprend la tête

 
La Serie A est toujours aussi serrée et le quatuor qui s'est détaché depuis quelques semaines se rend coup pour coup.
 
Cette semaine, les bonnes opérations ont été réalisées par l'Inter et Naples, qui prennent les deux premières places avant de se retrouver lors de la prochaine journée au stade San Paolo pour un duel au sommet.
 
Face à la faible équipe de Frosinone, l'Inter n'a pas eu besoin de forcer et s'est imposé 4-0, sans histoire ni frisson.
 
C'est le Français Biabiany qui a ouvert le score d'une belle frappe du droit. Le deuxième but a été inscrit par l'Argentin Icardi qui, à 22 ans à peine, affiche des statistiques impressionnantes: 100 matches en Serie A et déjà 45 buts. Murillo puis Brozovic ont creusé l'écart.
 
Ce succès permet à l'équipe de Roberto Mancini de reprendre la tête du championnat avec deux longueurs d'avance sur Naples.
 

Naples est candidat

 
L'équipe de Maurizio Sarri -- que certains en Italie commencent à surnommer Sarri Potter -- est donc de son côté grimpée au deuxième rang en s'imposant 2-0 sur le terrain du Chievo Vérone.
 
La victoire du Napoli s'est décidée en deuxième période, grâce à son formidable duo d'attaquants Insigne-Higuain. L'Italien a ouvert la marque à la 67e minute avec son septième but de la saison en Serie A. Higuain, buteur à la 74e minute, en est lui déjà à dix buts.
 
Mais l'entraîneur du Napoli retenait autre chose de la performance de ses troupes.
 
"Ce qui me donne le plus de satisfaction, c'est notre solidité défensive parce qu'après, je sais que nous avons la qualité nécessaire pour marquer", a-t-il dit.
 
Le gardien Pepe Reina en est effectivement à plus de cinq matches entiers sans encaisser de but. Avec deux attaquants de ce calibre et une arrière-garde aussi solide, le Napoli peut rêver de scudetto.
 

La Fio et la Roma piégées

 
La Fiorentina, leader au début de la journée, et l'AS Rome ont elles été ralenties. Dimanche à Florence, la "Viola" a été tenue en échec 2-2 par son voisin Empoli (les deux villes sont distantes d'une trentaine de kilomètres).
 
L'entraîneur de la Fiorentina Paulo Sousa regrettera peut-être son choix de faire tourner, et notamment de s'être privé au coup d'envoi de son attaquant croate Kalinic.
 
Car c'est lui qui, avec un doublé en deuxième période, a permis à son équipe de revenir à 2-2, alors qu'Empoli menait 2-0 à la pause.
 
Samedi, l'AS Rome avait de son côté été contrainte au match nul 2-2 sur le terrain détrempé et presque impraticable de Bologne. Les Romains se retrouvent 4e et dépassés par Naples au classement.
 
Au bout de ce match où trois penalties ont été sifflés et transformés (2 pour la Roma, 1 pour Bologne), l'entraîneur français des giallorossi Rudi Garcia a parlé de "loterie" et de "partie de water-polo avec les pieds".
 
Avant d'affronter Barcelone mardi en Ligue des champions, la Roma prend toujours autant de buts (25 en 17 matches toutes compétitions confondues).
 

La Juve petit à petit

 
Samedi, la Juventus avait quant à elle continué sa longue route de retour vers le sommet du classement en battant l'AC Milan 1-0 grâce à un but de son jeune et talentueux Argentin Dybala.
 
Malgré cette troisième victoire d'affilée, les Turinois paient encore leur catastrophique début de saison et sont 6e à neuf longueurs de l'Inter. Le Milan de son côté se retrouve 7e, un point derrière la Juve.
 
Autre équipe en difficulté, la Lazio Rome (8e) n'a pu faire mieux qu'un match nul 1-1 à domicile face à Palerme.
 
Résultats de la 13e journée du Championnat d'Italie de football.
 
Samedi
 
Bologne - AS Rome 2 - 2
 
Juventus - AC Milan 1 - 0
 
Dimanche
 
Hellas Vérone - Naples 0 - 2
 
Udinese - Sampdoria Gênes 1 - 0
 
Lazio Rome - Palerme 1 - 1
 
Atalanta Bergame - Torino 0 - 1
 
Genoa - Sassuolo 2 - 1
 
Fiorentina - Empoli 2 - 2
 
Carpi - Chievo Vérone 1 - 2
 
Inter Milan - Frosinone 4 - 0
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires