Alan Ganoo : «Nou pa pou vot Good Governance and Integrity Reporting Bill»

Avec le soutien de
Les membres du Mouvement patriotique face à la presse. (Photo d'archives).

Les membres du Mouvement patriotique face à la presse. (Photo d'archives).

Le débat autour du Good Governance and Integrity Reporting (GGIR) Bill se poursuit de plus belle. Hier, samedi 21 novembre, les membres du Mouvement patriotique (MP) ont animé une conférence de presse au cours de laquelle ils ont exprimé leur désaccord avec plusieurs points du GGIR Bill, tel qu’il est actuellement présenté.

«Nou pa pou vote sa la lwa-la manyer li ete la», déclare Alan Ganoo, leader du MP. Le principal point de discorde est relatif à l'article 20 et tourne autour de l’amende de Rs 50 000. «The penalty imposed is commensurate to the prejudice suffered by a person as the result of a malicious disclosure of the Integrity Reporting Services Agency», déclare Alan Ganoo qui estime que cette somme est insuffisante.

Dans le sillage de la création de cette «super institution», les membres du MP invitent le gouvernement à se mettre à l’écoute de tous les partenaires concernés. Ils pensent que plusieurs articles du GGIR Bill doivent être revus.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires