Les avocats de la majorité donnent la réplique à Domingue

Avec le soutien de
Roshi Bhadain, Anil Gayan et Ravi Rutnah ont dénoncé, mardi, les propos d’Antoine Domingue à l’encontre du ministre de la Santé.

Roshi Bhadain, Anil Gayan et Ravi Rutnah ont dénoncé, mardi, les propos d’Antoine Domingue à l’encontre du ministre de la Santé.

Roshi Bhadain, Anil Gayan et Ravi Rutnah n’ont pas apprécié les propos d’Antoine Domingue, président du Bar Council, dans sa lettre ouverte publiée le mardi 17 novembre dans la presse. Ce dernier s’en prend directement à Anil Gayan.

Le président du Bar Council reproche au ministre ses récentes déclarations dans la presse à l’encontre de sa personne. Anil Gayan avait affirmé que les membres du Bar Council se comportaient comme des agents politiques.

Dans un point de presse, mardi, au salon de l’Assemblée nationale, Roshi Bhadain, Anil Gayan et Ravi Rutnah, avocats de profession, ont tenu à donner la réplique à Antoine Domingue. «Je me demande comment un président du Bar Council peut dire des insanités pareilles sur un ministre de la République ?» s’interroge le ministre des Services financiers avant d’ajouter qu’Antoine Domingue n’avait qu’à venir dans l’arène politique s’il voulait faire de la politique.

«Le Bar Council doit défendre l’intérêt des avocats»

Quant au ministre de la Santé, il a soutenu qu’il a traité la lettre «avec le mépris qu’elle méritait». «Ce n’est pas le rôle du Bar Council de venir m’attaquer. Le Bar Council doit défendre l’intérêt des avocats», a-t-il affirmé.

Ravi Rutnah s’est, de son côté, interrogé sur la «stabilité» d’Antoine Domingue. «Il a d’abord démissionné du board de la Financial Services Commission puis il est revenu pour ensuite démissionner du Bar Council avant de revenir. Il n’est pas stable. S’il n’arrive pas à l’être, pourquoi venir occuper un tel poste ?» se demande le député du Muvman Liberater.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires