A Pailles: un corps gisant dans une mare de sang retrouvé

Avec le soutien de
La police de Pailles enquête sur la mort d’un trentenaire dont le corps a été retrouvé à Camp-Chapelon, jeudi 12 novembre.

La police de Pailles enquête sur la mort d’un trentenaire dont le corps a été retrouvé à Camp-Chapelon, jeudi 12 novembre.

Sawkatally Bhuttoo, un habitant de Pailles, a été découvert gisant dans une mare de sang avec de multiples blessures à la tête, jeudi 12 novembre. Son corps a été transporté à l’hôpital aux fins d’autopsie. La thèse de foul play est privilégiée.
 
Il gisait dans une mare de sang dans l’arrière-cour de la famille Baccus qui habite la rue Madrassah, à Camp-Chapelon. Sawkatally Bhutto, 38 ans, habitant la rue Bonnefin, Pailles, a été retrouvé portant de multiples blessures à la tête aux alentours de 22h40, jeudi 12 novembre. Son corps a été transporté à l’hôpital Jeetoo où une autopsie sera pratiquée.
 
C’est suite à un appel reçu dans la soirée que la police s’est rendue sur les lieux. Une fois sur place, elle devait constater que le trentenaire était déjà mort. Selon les informations policières, il portait une sévère entaille à l’arrière de la tête et d’autres blessures. Une hache a été retrouvée sur le lieu du crime. 
 
La police a interrogé Adil Beedassy, un habitant de Camp-Chapelon, âgé de 24 ans, dans cette affaire. Lors de son interrogatoire, le jeune homme aurait indiqué avoir été agressé par la victime un peu plus tôt dans la journée. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires