Enrichissement illicite: «Je garde espoir, tout dépendra de SAJ», dit Bérenger

Avec le soutien de

«Est-ce que le Premier ministre est ouvert au dialogue?» a lancé Paul Bérenger. En conférence de presse le samedi 31 octobre, le leader du MMM est revenu sur le Good Governance and Integrity Bill, présenté en première lecture au Parlement. «Avant de passer à la deuxième lecture, il faudrait en discuter et arriver à un consensus. Sinon, tout cette affaire se terminera devant la Cour suprême et le Privy Council.» Mais il dit garder espoir, «tout dépendra de SAJ».

Selon Paul Bérenger, la mise en place d’un Select Committee proposition également faite par le Mouvement patriotique est la «meilleure solution. La protection de la propriété privée est importante». Il devait ajouter qu’il y a un rejet «presque unanime de ce qui a été proposé».

Autre sujet abordé : l’économie. «Il est clair que le mood n’est pas bon, surtout après la manière dont plusieurs affaires ont été gérées», a souligné le leader des mauves. Il devait faire remarquer que le Fonds monétaire international a révisé à la hausse le taux de croissance des Seychelles mais a revu à la baisse celui de Maurice. «Les deux raisons mises en avant pour les Seychelles sont la hausse des arrivées touristiques et l’expansion du secteur privé.»

Paul Bérenger a aussi lancé un appel au gouvernement de baisser le prix de l’essence et du diesel.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires