Hippisme – Coupe d'or : L'écurie Gujadhur vise son propre record vieux de 81 ans

Avec le soutien de

1934. L'écurie Gujadhur, alors dirigée par Rajcoomar Gujadhur, le fondateur du plus vieux établissement hippique de l'île, remporte les quatre classiques du calendrier avec la jument Winking. Depuis, aucun coursier et aucune écurie n'ont réalisé un tel exploit.
 
C'est le défi que prend le petit-fils de Rajcoomar, en l'occurrence Ramapatee Gujadhur, ce samedi 31 octobre à l'occasion de la Coupe d'Or, ultime rendez-vous classique de la saison. L'actuel entraîneur de la casaque bleu électrique a remporté, certes avec trois différents coursiers, les trois épreuves classiques jusqu'ici, notamment la Duchesse (Silver Bluff), le Barbé (Bulsara) et le Maiden (Vettel). Il peut donc légitimement viser le Grand Chelem et rejoindre son illustre grand-père.
 
Avec le tandem Kremlin Captain – Bulsara, il va sans dire que Ramapatee Gujadhur a suffisamment d'atouts pour atteindre cet objectif. Si Kremlin Captain sera le porte-drapeau après ses huit victoires consécutives, Bulsara ne part pas battu pour autant. Après tout, il a déjà brillé là où Kremlin Captain s'aventure pour la première fois : l'élite à poids pour âge.
 
Les principaux concurrents de l'écurie Gujadhur dans la Coupe d'Or ce samedi se nomment Albert Mooney et Everest, le duo de l'écurie Rousset. Cette épreuve revêt aussi une importance capitale dans la course au titre chez les écuries. En cas de victoire, l'écurie Gujadhur sera assurée (ou presque) du sacre. Mais si l'écurie Rousset s'impose, le suspense restera alors entier !
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires