Coupe de la ligue anglaise: Premier succès pour Klopp à Liverpool, United éliminé

Avec le soutien de

Après trois matches nuls de suite depuis son arrivée à Liverpool, Jurgen Klopp a enfin gagné mercredi contre Bournemouth en 8e de finale de la Coupe de la ligue anglaise (1-0), un cap que n'a pas réussi à franchir Manchester United, sorti par Middlesbrough . 
 
Les Reds retrouveront Manchester City et Southampton en quarts, tous vainqueurs mercredi, mais pas Manchester United, éliminé aux tirs au but par Middlesbrough (0-0, 3-1), ni Arsenal et Chelsea, sortis eux mardi. 
 
Cette fois, le Kop d’Anfield a enfin explosé! Après trois nuls (1-1), à Tottenham, contre Rubin Kazan et Southampton, le Liverpool de Jurgen Klopp a enfin remporté un match, à sa quatrième tentative. Bournemouth a cédé, non sans démérité, sur un but de Clyne en première période après une inspiration du jeune attaquant portugais Teixeira. 
 
Après l’exploit de Sheffield Wednesday, vainqueur d’Arsenal mardi (3-0), Middlesbrough a créé la grosse surprise mercredi en éliminant Manchester United (0-0, 3-1 tab). Cinquième de la deuxième division, Boro a fait jeu égal avec MU à Old Trafford et mérite sa qualification pour les quarts de finale. Manchester réussit à l’équipe de Karanka, le manager espagnol, puisqu’elle avait éliminé City en Coupe d’Angleterre l’an passé. Même avec beaucoup de changements, les Red Devils ont été très décevants et même les entrées  en début de seconde période de Martial et Rooney, qui a notamment manqué son tir au but comme Carrick et Young, n’ont suffi à réveiller leur équipe.
 

City reprend des couleurs

Manchester City, décevant dimanche dernier dans le derby de Manchester contre United à Old Trafford (0-0), a repris des couleurs mercredi avec une belle victoire sur Crystal Palace (5-1). Toujours privés de Silva et Aguero et avec Hart, Kompany ou Otamendi sur le banc, les Citizens se sont imposés facilement grâce à Bony (22), De Bruyne (44), Yaya Touré sur penalty (76) et les jeunes prometteurs Iheanacho, 19 ans (59) et Garcia, 17 ans (94). De Bruyne a encore impressionné par sa performance et Manuel Pellegrini a parfaitement fait tourner son effectif.
 
En revanche, la soirée a encore été très compliquée pour Aston Villa. Sans entraineur depuis le limogeage de Tim Sherwood dimanche, les Villains, derniers en championnat avec aucune victoire lors des neuf derniers matches, ont été battus logiquement à Southampton (2-1) sur des buts de Yoshida et Pelle, malgré la réduction du score de Sinclair (94). Trop insuffisants dans le jeu, les joueurs de Birmingham ont concédé leur cinquième défaite de suite. Ils pourront au moins désormais se concentrer sur leur opération sauvetage en Premier League. 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires