«Je ne suis pas satisfait de la MBC», dit Ivan Collendavelloo

Avec le soutien de

Si d’un point de vue personnel, le ministre de l’Énergie et des Services publics Ivan Collendavelloo est fier de ce qu’il a accompli sur le plan des énergies renouvelables, il ne mâche pas pourtant ses mots en ce concerne le cas de la MBC. «L’information à la MBC n’est pas équitable. Il y a deux problèmes à régler : le sureffectif et le traitement partisan des journaux télévisés.» C’est ce qu’il confie dans une interview qu’il a accordée à l’express cette semaine.
 
En effet, selon lui, «il y a trop d’employés», dont certains «sont payés à ne rien faire». C’est pourquoi il souhaite qu’il y ait une restructuration au niveau des ressources humaines à la station de radiotélévision nationale. Et parallèlement, «revoir la couverture de l’actualité. Car le droit à une information juste, équitable et équilibrée est l’un des piliers de notre démocratie».
 
Le ministre ajoute que cela fait 40 ans que «les gouvernants font croire aux journalistes de la MBC que leur métier consiste à se faire bien voir du pouvoir». Il martèle que c’est cette situation qui «sclérose l’information».
 
Ivan Collendavelloo s’est aussi attardé sur d’autres sujets notamment de la confiance de sir Anerood Jugnauth dans les compétences d’Anil Gayan, «le dégoût de Bérenger» contre ce dernier, entre autres. 
 
À lire l’intégralité de l’interview avec Ivan Collendavelloo «L’information à la MBC n’est pas équitable»
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires