Bérenger : «Le gouvernement est sous l’emprise de Bhadain»

Avec le soutien de
Paul Bérenger a les projets de loi de Roshi Bhadain en ligne de mire, ce samedi 24 octobre.

Paul Bérenger a les projets de loi de Roshi Bhadain en ligne de mire, ce samedi 24 octobre.

«Sir Anerood Jugnauth perd la tête. Son gouvernement est sous l’emprise d’un homme qui s’appelle Bhadain.» Paul Bérenger trouve dangereux l’amendement à la Constitution visant à permettre la saisie des biens de ceux dont la valeur des biens dépasse largement leur revenu. Pour lui, il remet en cause la présomption d’innocence.
Ce projet a été annoncé lors du Conseil des ministres d’hier. Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) intervenait, samedi 24 octobre, en conférence de presse.
 
Il a reçu ce samedi matin une copie de ce projet de loi ainsi que celui du Good Governance and Integrity Reporting Bill. En ce qui concerne ce dernier, Paul Bérenger estime qu’il est fait pour «retirer le Sun Trust de là-dedans et attraper Ramgoolam». Sa tête de Turc ce samedi, c’est Roshi Bhadain, le ministre de la Bonne gouvernance et des services financiers, un «danger public».

 

Jeux des îles

 
Le leader mauve est satisfait que le débat sur la réforme électorale a été lancé. Mais il demande d’arrêter de mélanger Rodrigues et Maurice. 
 
Paul Bérenger a encore parlé de l’économie, des nominations des médecins et des Jeux des îles de l’océan Indien. A ce sujet il trouve «honteux» que la décision d’en octroyer l’organisation en 2019 ait été attribuée à Maurice au détriment des Comores en «l’absence du directeur du cabinet des Cormores».
 
Et il a évidemment félicité Jane Constance pour sa performance à The Voice Kids 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires