[Vidéo] Accident de travail: la famille de Gérard Baya compte poursuivre Alteo

Avec le soutien de

«Son fils a pris part aux examens ce lundi. Il comptait avoir de bonnes notes pour que son père soit fier de lui», confie la belle-sœur de Gérard Baya. Proches, amis et collègues étaient nombreux à rendre un dernier hommage à cet habitant de Rivière-du-Rempart, décédé aux petites heures du matin, le lundi 19 octobre. Employé à Alteo Milling Ltd, il avait été presque broyé par une machine, qu’il tentait de réparer, il y a dix jours.

Sa famille compte entamer des poursuites contre Alteo. «Ce n’est pas pour avoir des sous mais pour que justice soit faite», s’exclame un proche. 

La direction de l’usine affirme, de son côté, que l’enquête interne qu’elle avait initiée suit son cours. Et dans un communiqué, elle indique qu’un comité indépendant sera chargé de faire la lumière sur les circonstances de cet accident et qu’elle travaille en étroite collaboration avec les autorités. Elle assure également à la famille du soudeur qu’elle pourra compter sur son soutien.

L’enquête de la police a abouti à l’arrestation du chef de la section maintenance, le jeudi 15 octobre. Une charge provisoire de «involuntary wounds by negligence» avait alors été retenue contre lui. Il avait été libéré contre une caution de Rs 5000.

Après l’accident, Gérard Baya avait été amputé de ses deux jambes. Il était dans le coma.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires