Se laver les mains : un geste pas si anodin !

Avec le soutien de

Le 15 octobre marque la Journée mondiale du lavage des mains. Pourquoi cette journée et quelle est l’importance de ce geste parfois considéré comme insignifiant.

Pourquoi une Journée du lavage des mains ?

Célébrée pour la première fois en 2008, la Journée mondiale du lavage des mains vise à sensibiliser aux conséquences d’une mauvaise hygiène des mains. Ce sont les enfants qui sont principalement ciblés. Par un lavage régulier des mains au savon, le taux de morbidité infantile lié aux maladies diarrhéiques peut être réduit de moitié. Chaque année, 5 000 enfants de moins de cinq ans décèdent d’une maladie diarrhéique due à l’utilisation d’eaux contaminées... Alors que le «remède» est simple : se laver les mains au savon après avoir été aux toilettes ou avant de manger.

Comment bien se laver les mains ?

Rien ne sert de plonger trois secondes vos mains sous un mince filet d'eau. Pour que le lavage soit efficace, il convient de bien tremper ses mains sous l’eau courante. Puis, savonnez-vous les mains, si possible avec du savon liquide, car la savonnette peut retenir des bactéries sur sa surface. Ensuite, frottez-vous les mains pour que le savon liquide mousse.
 
Il faut insister sur trois points : le contour des ongles et sous les ongles, les espaces interdigitaux et les poignets. Concentrez-vous pendant 20 secondes minimum sur chacun de ces trois points. Finalement, rincez-vous bien les mains à l’eau courante.
 
Et surtout, n'oubliez pas, il est important de se laver les mains plusieurs fois par jour, principalement avant d'attaquer votre repas.

Quelle technique privilégier pour se sécher les mains ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour le séchage des mains. Pour éviter la prolifération des bactéries, l’idéal est de les sécher avec une serviette propre à usage unique. Mais ce n’est pas toujours possible. Dans les bureaux, les gares et autres lieux publics, séchez vos mains avec du papier, qui est plus hygiénique plutôt qu’avec un sèche-mains électrique. Souvent, ces appareils tardent à faire correctement leur travail. La plupart du temps, les personnes s’impatientent et repartent les mains à moitié mouillées. Ce qui est nuisible car c’est en milieu humide que les microbes et bactéries prolifèrent. En conclusion, il est plus hygiénique et efficace de s’essuyer les mains avec un papier jetable.

Que valent les gels hydro-alcooliques ?

Chez les adultes, le lavage des mains à l’aide de gels hydro-alcooliques ou aseptiques peut être, de temps à autre, une alternative au lavage à l’eau. Ces produits n’enlèvent pas les microbes de vos mains, mais les tuent. Par ailleurs, si vous utilisez exclusivement un produit aseptisant, il perd son effet, car les germes morts s’accumulent sur vos mains. Cependant les solutions hydro-alcooliques vendues au public en pharmacies et dans la grande distribution ne valent pas un lavage à l’eau et au savon. Pire, trop utilisés, ils éliminent la flore qui vous défend. Composés en grande partie d’alcool, ils sont toxiques et abîment rapidement les mains en cas d’usage fréquent. Donc privilégiez le duo eau et savon.
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x