LES NÉOPHYTES PRIVILÉGIÉS

Avec le soutien de

Sur les 60 médecins généralistes qui ont été recrutés par le ministère de la Santé pour être déployés dans les hôpitaux du pays à partir de lundi, les observateurs ont noté deux choses. Primo, en majorité ce sont ceux qui viennent de terminer leur internat qui ont été recrutés alors que des médecins qui attendaient leur tour depuis plusieurs années sont restés sur la touche. Deuxio : il n’est pas à écarter que beaucoup aient des connexions politiques.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires