APOLLO AU BEAU FIXE

Avec le soutien de

Toujours aucune progression au niveau des affaires chez Apollo Bramwell Hospital. Il y aurait près de 200 employés surnuméraires, mais on ne peut les licencier. La raison étant que le gouvernement a promis de ne licencier que le «top management» et personne d’autre. Sauf que même licencier le «top management» ne sera pas si facile car le gouvernement s’ouvre alors à des poursuites légales.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires