Fonds publics: les vacances d’un conseiller de Ramgoolam payées par l’État?

Avec le soutien de

«Nous n’avons pas pu retracer de rapport écrit par Andrew Scott.» Réponse de Xavier-Luc Duval suivant une question sur l’ancien conseiller économique de Navin Ramgoolam, mardi au Parlement. Pourtant, entre 2006 et 2014, Andrew Scott a effectué quarante-quatre voyages à Maurice, au coût de quelque Rs 5 millions. Et il s’avère que neuf de ces voyages étaient pour des vacances…

C’est ce que révèle le document déposé à la bibliothèque du Parlement hier. Une question dès lors : Andrew Scott passait-il ses vacances à Maurice aux frais des contribuables ?

Des interrogations

Au total, entre 2006 et 2014, le gouvernement a déboursé Rs 4 144 634 pour des billets d’avion et Rs 1 128 825 comme frais de logement. Ces montants ne comprennent pas le coût des billets d’avion pour 2006 et 2007. Fait notable : lors d’un des voyages d’Andrew Scott, le gouvernement s’est acquitté des billets et des frais d’hôtel pour son épouse et ses trois enfants…

La fréquence et la durée de ses déplacements suscitent aussi des interrogations. En 2014, Andrew Scott est arrivé à Maurice le 23 juillet pour des vacances. Il est reparti le 30 juillet pour être de retour le 8 août, toujours pour des vacances, et ce jusqu’au 17 août.

En revanche, ses voyages d’affaires au pays ne duraient souvent que… 24 heures. C’est ce qui ressort du document déposé hier. À titre d’exemple, en 2014, Andrew Scott est arrivé au pays le 14 avril et est reparti le lendemain. Lors de ses déplacements à Maurice, il bénéficiait d’une voiture du gouvernement et d’un chauffeur. Il a touché des rémunérations de Rs 7,8 millions de 2006 à 2014.

Le Chief Whip Mahen Jhugroo allègue qu’en tant qu’ancien membre du board de la State Bank, Andrew Scott aurait bénéficié d’autres avantages: «Je ferai de nouvelles révélations sur ce conseiller.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires