PNQ: «Pas de partenaire stratégique pour le port», dit Duval

Avec le soutien de

Le leader de l’opposition avait adressé sa Private Notice Question (PNQ), axée sur les développements au port, à Xavier-Luc Duval, mardi 6 octobre. Le Premier ministre par intérim a indiqué qu’à ce stade «il n’y a aucun partenaire stratégique pour le port mais qu’une éventuelle collaboration avec Dubai Ports World est envisagée». 
 
Selon Xavier-Luc Duval, cela vise à transformer Port-Louis en un Major Logistic et Maritime Hub. Le ministre a ajouté que des discussions ont été entamées avec Dubai Ports World. Celui-ci devrait présenter un Business Plan en novembre prochain. «Des discussions sont en cours. Rien n’est finalisé.»
 
Le Premier ministre par intérim a, par ailleurs, indiqué qu’une nouvelle étude a été entamée pour un nouveau master plan au coût de Rs 3 millions. Cette étude devrait être complétée en juin 2016.
 
Les syndicats de la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL) voyaient, eux, d’un mauvais œil le partenariat stratégique entre le gouvernement mauricien et Dubai Ports World (DP World) en vue de faire de Port-Louis le plus grand port franc de la région océan Indien. Ils craignent une mainmise du groupe dubaïote sur la CHCL, qui est responsable de la manutention des conteneurs.
 
DP World, qui a été approché par l’hôtel du gouvernement dans le cadre du projet de port franc, a dépêché une équipe à Maurice la semaine dernière pour étudier les voies de développement dans la rade de Port-Louis. Soit toute la zone autour de Roche-Bois, Baie-du-Tombeau et Riche-Terre, qui englobe la zone économique exclusive de Jin Fei.
 
DP World a déjà un pied dans l’océan Indien, ayant signé un accord en mars dernier avec les Maldives pour la construction d’un port en eau profonde sur l’île de Thilafushi dans le but de faire compétition avec le port de Colombo, au Sri Lanka. Un parc pour conteneurs verra le jour avant la création d’une zone de transbordement. Toutes les activités portuaires de Malé seront par la suite délocalisées à Thilafushi. Depuis février, DP World est considéré comme le 3e opérateur portuaire au monde. Après avoir racheté le groupe britannique P&O, il gère 65 terminaux sur les six continents.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires