Au Domaine Les Pailles: un alambic valant Rs 10 millions volé

Avec le soutien de
Schéma de l’alambic du Domaine Les Pailles, un modèle Circa 1758. Cet équipement servait à la distillation du rhum.

Schéma de l’alambic du Domaine Les Pailles, un modèle Circa 1758. Cet équipement servait à la distillation du rhum. 

Le domaine est pourtant sous la surveillance des agents et des chiens d’une compagnie de sécurité privée. N’empêche que des voleurs ont réussi à emporter l’alambic du Domaine Les Pailles. Valeur de cet appareil traditionnel de distillation pour la fabrication du rhum: quelque Rs 10 millions.

Selon la direction de la State Investment Corporation (SIC), le vol a été commis en deux jours différents, soit entre les 22 et 24 août. Une plainte a été faite auprès du poste de police de Pailles.

L’alambic au complet, un modèle Circa 1758, se trouvait dans la distillerie, à l’entrée du Domaine Les Pailles. Le vol, estime la direction de la SIC, aurait été commis après la fermeture des restaurants et le paiement d’une compensation de Rs 49 millions aux 142 employés. Quant à la distillerie, elle a mis fin à ses activités le 31 juillet.

Distillerie clandestine

Le premier jour, les voleurs ont fait main basse sur le tuyau en cuivre rouge, appelé le col de cygne, et le chapiteau. Dans la nuit du 24 août, ce sont le chauffe vin et le réfrigérant, faits tous deux de cuivre rouge, qui ont été emportés.

Ce que craint le plus la direction de la SIC, c’est que les malfrats n’aillent opérer une distillerie clandestine. Car les voleurs ont laissé derrière eux l’aluminium et autres objets pouvant être vendus comme de la vieille ferraille.

Cinq atouts du domaine

Cet appareil traditionnel de distillation pour la fabrication du rhum figure parmi les cinq atouts du domaine (avec le restaurant Clos St-Louis, la gracieuse locomotive, Lady Alice et le vieux moulin à sucre du XVIIIe siècle, tiré par un bœuf, qui produisait jusqu’à tout récemment le sucre roux traditionnel, et le train). D’ailleurs, la SIC a interdit aux investisseurs chinois de Yihai International Investment Management Ltd, qui souhaite transformer le domaine en une smart city, d’y toucher.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires