Top Resa : Maurice affiche ses différences

Avec le soutien de
Une touriste aux premières loges d’une procession religieuse. L’île Maurice plurielle est un atout pour le marché français, notamment.

Une touriste aux premières loges d’une procession religieuse. L’île Maurice plurielle est un atout pour le marché français, notamment.

Le salon Top Resa, qui s’est ouvert, hier, à la Porte de Versailles à Paris, devrait permettre à Maurice d’asseoir sa position de destination préférée des Français dans l’océan Indien.
 
Pour arriver à ses fins – ou du moins s’offrir quelques longueurs d’avance sur ses concurrents directs – Maurice, qui est représenté à Paris par une forte délégation à la tête de laquelle se trouve le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval, s’appuie sur plusieurs messages forts. Ceux-ci vont de la consolidation de l’offre à la qualité et à l’excellence dans les prestations en passant par l’authenticité.
 
L’attractivité actuelle et future de Maurice sur le marché français, au-delà du glamour, Xavier-Luc Duval en est convaincu, passe par la mise à niveau de la destination dans son ensemble et par des paramètres nouveaux pour l’industrie.
 
La qualité et l’authenticité restent au coeur du dispositif du ministère du Tourisme. «Nous misons sur la qualité pour que ceux qui nous visitent repartent et deviennent des vrais ambassadeurs de la destination», disait Xavier-Luc Duval en début de mois lors de l’inauguration de Veranda Pointe aux Biches. Et c’est le coeur du message qui sera transmis aux partenaires français.
 
Robert Desvaux, le président de la Mauritius Tourism Authority, l’organisme régulateur du tourisme mauricien, qui se déplace aussi à Paris pour parler de la «nouvelle expérience touristique mauricienne» jouera un rôle important dans la «vente» des avancées (sécurité, classification, mise à niveau) dans l’industrie touristique mauricienne depuis quelques mois.
 
La Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), consciente que la France est son marché principal, veut maintenir une communication soutenue via des activités multicibles afin de toucher autant les consommateurs que les médias, les tour-opérateurs, les compagnies aériennes, les croisiéristes, les agents de voyages, etc.
 
«Cet été nous a confirmé qu’une destination sûre comme l’île Maurice rassure les voyageurs français qui sont venus nombreux profiter des plaisirs offerts sur place comme du farniente sur nos plages paradisiaques, des sports nautiques, de la randonnée, du golf, etc. Même si les chiffres sont bons pour le moment, nous sommes conscients qu’il faut toujours être visible grâce à des actions fortes en France», souligne Arnaud Martin, Président de la MTPA.
 
La MTPA semble vouloir prendre le taureau par les cornes. Après avoir été représenté en France par Interface Tourisme pendant quelques années, l’organisme vient de mandater l’agence AVIAREPS pour l’ensemble de ses activités marketing et relations publiques en France pour les deux prochaines années. Le nouveau dynamisme impulsé par Xavier-Luc Duval et le soin qu’il prend pour choyer le marché français – lors des célébrations du Tricentenaire, il a encore rappelé à quel point l’industrie doit sa réussite à la France – suffiront-ils pour maintenir à flot le marché français et asseoir sa différence par rapport à ses concurrents ? Tout le laisse penser.
 
Top Resa, même s’il n’est pas à proprement parler un indicateur de tendance à long terme, devrait apporter à l’industrie touristique mauricienne des réponses utiles pour les mois à venir.
Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x