Dombeya, un festival au parfum local

Avec le soutien de

Damien Bathurst, Géraldine Secondis et Roberto Reine de Carthage, les responsables de Mouv, préparent cette fois-ci le festival «Dombeya», après les événements «One Man Show’Z» et «Talents by Mouv».

Mouv Production n’en finit pas de bouger. Après nous avoir proposé des concepts innovants, soit l’incontournable One Man Show’Z et plus récemment le surprenant Talents by Mouv, voici que Géraldine Secondis, Roberto Reine de Carthage et Damien Bathurst, le trio à la tête de Mouv, nous reviennent avec un festival. Celui de Dombeya, prévu pour les 30, 31 octobre et 1er novembre à Mahébourg.

Dombeya… Et quid de l’origine de ce nom ? «C’est Roberto qui l’a trouvé. Il s’agit d’une plante endé- mique miraculeusement sauvée et qui se trouve à la Vallée de Ferney. Nous avons trouvé que le nom correspondait bien au Sud où nous tiendrons ce festival. Il ne se passe pratiquement rien d’artistique dans cette région, qui a un fort potentiel», explique Damien Bathurst, un des trois responsables de Mouv Production.

Pour le trio, ce festival est le couronnement de tout ce qu’ils ont entrepris depuis le début de leur existence, il y a deux ans. Mouv, qui a pour but de promouvoir des jeunes talents locaux, propose avec Dombeya un plateau 100 % mauricien. «Avec Talents by Mouv, nous avons vu que nous avions d’incroyables talents chez nous. Nous n’avons donc pas besoin de faire venir des artistes d’ailleurs», souligne Damien Bathurst.

C’est d’ailleurs sur quatre scènes que se présenteront les artistes. Nous comptons donc L’Amphi, la principale ; Heritaz, plus intimiste ; Lion Stage, scène intermédiaire et VIP Playground, qui sera dédiée aux sessions electro. «Nous voulons que ce festival soit un événement familial au cours duquel grands et petits pourront apprécier les artistes déjà connus. Mais surtout découvrir d’autres couleurs musicales», avance pour sa part Géraldine Secondis.

Les spectateurs seront bien gâtés. Menwar, Zulu, Blakkayo, Ras Natty Baby, le Philippe Thomas Syndicate, Mr H, Unmind, Elyjah, Olsen & Kaira Jamrock et Zion seront parmi les 26 artistes présents pour ce festival. Outre des belles prestations qui promettent d’être au rendez-vous, le village du festival comprendra également un espace pour le street art, un kid zone, trois coins de restauration, des stands d’exposants et une zone de camping.

Ce festival, Mouv compte en faire un événement annuel. «Cette première édition est un essai. C’est un risque financier énorme. Le budget tourne autour de Rs 800 000 et nous n’avons reçu aucune aide. Si cela marche, nous remettrons ça tous les ans. Nous pourrons également financer nos autres projets, tels que One Man Show’Zet Talents by Mouvqui est également appelé à devenir un événement annuel», conclut Damien Bathurst. Pour l’heure, environ 800 personnes sont attendues à Dombeya, cette «fleur locale» aux milles parfums musicaux. Les billets pour ce festival sont en vente au Rézo Otayô.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires