La Mecque: l’«insupportable» attente des proches des Mauriciens disparus

Avec le soutien de
Les Nujurally sont toujours sans nouvelles de Halima (en médaillon) portée disparue la bousculade meurtrière survenue à La Mecque.

Les Nujurally sont toujours sans nouvelles de Halima (en médaillon) portée disparue lors de la bousculade meurtrière survenue à La Mecque.

«Cette situation est insupportable…» Chez les familles des Mauriciens disparus à La Mecque, l’attente devient insoutenable. Alors que deux familles avaient retrouvé espoir vendredi, elles ont depuis déchanté.

À l’instar des Aumeerally. Si les autorités ont affirmé que Sayed Amir Hamzah a été retrouvé, son fils Reza, lui, soutient le contraire. «Ma mère qui l’a accompagné à La Mecque n’a aucune nouvelle de lui.» Les autorités ont indiqué qu’il se trouverait à l’hôpital. Or, «ma mère est dans tous ses états, elle pleure, elle a fait le tour de l’hôpital mais pas de trace de mon père», raconte cet habitant de Plaine-Magnien.

Le couple avait pris l’avion le 8 septembre pour faire le pèlerinage. Mais sur place, Sayed Amir Hamzah Aumeerally a commencé à souffrir de troubles respiratoires. Il a été transporté à l’hôpital. Depuis, il est introuvable.

L’inquiétude

Chez les Jannoo, l’inquiétude est également à son comble. Quatre membres de cette famille manquent toujours à l’appel. Idem pour les Nujurally, qui sont sans nouvelles de Halima, la mère.

«Je sais que ma mère avait regagné l’hôtel avant de disparaître à nouveau. Cette situation est insoutenable», lâche Nasser Nujurally. Son frère Shaffick a, lui, été retrouvé sain et sauf. «Un organisateur du pèlerinage nous a appelés vendredi pour nous dire qu’il allait bien. Ils l’ont ramené à l’hôtel, il se porte bien

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires