Patrimoine : Vacoas, ville sans âme

Avec le soutien de

Enveloppée dans le silence, comme les anciens «quarters» : l’ancienne prison de haute sécurité de la Bastille, aujourd’hui fermée.

Si vous voulez vous rendre à Vacoas pour apprendre un peu d’histoire, dépêchez-vous. Car les pelleteuses menacent. En effet, les cottages de style anglais des anciennes garnisons britanniques stationnées chez nous devraient céder la place à une piscine et à un gymnase de la police. C’est ce qui a été annoncé au Parlement mardi. Cela, alors que Vacoas-Phoenix va bientôt tenir sa semaine civique.

Les quarters de la Special Mobile Force (SMF) ont un passé qui remonte à 1916. Les Residence Quarters font partie d’un ensemble, qui nous rappelle la colonisation britannique. C’est en 1916 que le quartier général des troupes britanniques s’installe à Vacoas. En 1960, les Anglais décident de rappeler leurs garnisons. Les locaux occupés par la Navy passent alors sous la responsabilité de la SMF. L’ensemble comprenait aussi les locaux de l’actuel hôpital ENT, qui devrait également subir des travaux de modernisation bientôt.

L’intérêt des Residence Quarters, c’est qu’ils étaient «typiquement anglais dans l’architecture et les matériaux utilisés», constate Yvan Martial, ancien rédacteur en chef et observateur politique. «C’est navrant que cela doive disparaître. C’est bientôt la semaine civique, est-ce que le maire de Vacoas–Phoenix va défendre les bâtiments de la SMF ?»

«Le gouvernement est le premier prédateur du patrimoine à Maurice», s’insurge-t-il. «Et le secteur privé ne peut pas être plus royaliste que le roi. Depuis que l’on a démoli l’ancienne imprimerie du gouvernement pour construire la State Bank, je me suis dit que je n’allais plus parler de patrimoine.» Ce qui n’empêche pas ce Vacoassien de longue date d’affirmer que «tout ce qui a plus de 100 ans devrait faire partie du patrimoine».

Selon lui, le patrimoine souffre surtout du manque d’entretien chronique. «C’est toujours la même chose, on n’entretient pas, cela devient délabré et après tout le monde est d’accord pour que l’on débarrasse le paysage de ces bâtiments en décrépitude

 Cette maison jadis de type colonial a perdu son cachet. Utilisée comme «quarters» pour les Rodriguais de passage à Maurice, elle a récemment été rénovée avec des matériaux modernes.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x