Tension sociale: mis en cause par le PM, Valayden se défend

Avec le soutien de
Le Premier ministre a lancé une mise en garde contre l’avocat Rama Valayden au Parlement, mardi 8 septembre.

Le Premier ministre a lancé une mise en garde contre l’avocat Rama Valayden au Parlement, mardi 8 septembre.

Le Premier ministre n’y est pas allé par quatre chemins. Alors qu’il répondait à la Private Notice Question du leader de l’opposition, le mardi 8 septembre, sir Anerood Jugnauth a accusé Rama Valayden d’être derrière les tensions qui ont éclaté dans le Sud durant le week-end. Il a lancé une sévère mise en garde contre l’avocat.
 
 
Joint au téléphone par l’express, Rama Valayden s'en défend. «Dans ce cas précis, j’ai dit que le gouvernement doit partir, quitter le pouvoir. Comment ? Par la pression populaire, démocratique», a-t-il affirmé. «Et non en utilisant des moyens non démocratiques», a-t-il ajouté.
 
Selon l’homme de loi, soit il est devenu une cible politique, soit sir Anerood Jugnauth est mal informé. Il soutient être un «vrai Mauricien. Ma maison est un lieu de tolérance religieuse».
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires