[Vidéo] SAJ: «Faire bloc contre les esprits criminels»

Avec le soutien de
Le Premier minister a animé une conférence de presse le lundi 7 septembre à la suite des incidents survenus dans les lieux de culte durant le week-end.

Le Premier ministre a animé une conférence de presse, le lundi 7 septembre, à la suite des incidents survenus dans les lieux de culte durant le week-end.

«Nous sommes un Etat de droit et la loi sera appliquée dans toute sa rigueur. Les coupables devront aller en prison.» Lors d’une conférence de presse, le lundi 7 septembre, le Premier ministre a condamné «fermement et sans réserve» les incidents survenus dans des lieux de culte durant le week-end.

Sir Anerood Jugnauth (SAJ) a déclaré que des «instructions strictes» ont été données à la police et que les dispositions nécessaires ont été prises pour assurer le «law and order» dans le Sud en particulier mais aussi à travers le pays. «Ceux qui postent des photos et des commentaires incendiaires sont prévenus. Ils seront déférés devant la justice», a souligné le Premier ministre.

Selon lui, «ena dimoun derier sa ki pe rod tir lavantaz». Il devait leur lancer une sévère mise en garde. «Zot pe rod kre enn sitiasyon kot gouvernma nepli sous kontrol.» Mais, a-t-il indiqué, «ils oublient que j’ai la majorité et que je peux décréter l’Etat d’urgence». Dans la foulée, il a fait appel à la «sagesse de la population pour lutter contre les esprits criminels».

Il devait ajouter : «Nous ne tolérerons pas cela. Ceux qui sont derrière devront payer.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires