Des têtes brûlées sèment le trouble à Rivière-des-Anguilles

Avec le soutien de
Des membres de la SMF fortement mobilisés dans le village de Rivière-des-Anguilles aux alentours de 23 heures hier, samedi 5 septembre.

Des membres de la SMF fortement mobilisés dans le village de Rivière-des-Anguilles, aux alentours de 23 heures hier, samedi 5 septembre.

Patrouilles et barrages routiers de la Special Mobile Force (SMF) à Britannia, des membres de la Special Supporting Unit mandés en renfort à Rivière-des-Anguilles… Aux petites heures du matin hier, le village a été sous forte tension. Près d’une centaine de personnes était réunie devant le poste de police de la région aux alentours de 23 heures, hier. Des incidents qui font suite à des projectiles lancés contre un lieu de culte. Les policiers ont d’ailleurs procédé à quatre arrestations. 
 
 
Ils étaient ainsi plusieurs, notamment des esprits échauffés, à se rendre au poste de police pour déplorer l’inaction de la police. D’autres ont ont pris sur eux-mêmes pour effectuer des patrouilles près des lieux de culte et monter la garde.
 
La police a, elle, déjà, initié une enquête sur les fauteurs de trouble. Mais a aussi interpellé plusieurs personnes qui seraient liées à ces remous. D’autres arrestations sont prévues ce matin, dimanche 6 septembre. 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés