[Document] Audit: l’intégralité du rapport

Avec le soutien de

Rs 154,9 millions déboursées pour la construction et la maintenance des routes et des ponts ; une somme plus conséquente que le budget initialement approuvé. Rs 134 349 018 pour l’achat de tablettes aux élèves. Un manque de planification dans les projets menés par la National Development Unit. De sévères critiques envers la gestion des terres de l’Etat… Le rapport de l’Audit, qui passe à la loupe les divers départements de l’Etat, a été rendu public, le mardi 1er septembre. 

Santé : Rs 1 milliard pour les heures supplémentaires

Les dépenses sous l’item personnel ont grandement plombé la Santé. Pour l’année 2014, Rs 5,7 milliards ont été déboursées, dont un milliard pour les heures supplémentaires et indemnités.
 
En ce qui concerne le montant déboursé pour l’achat de médicaments en 2014, il se chiffre à Rs 672,7 millions. L’achat de médicaments sur le marché local s’élève à Rs 88,5 millions, contre Rs 47,9 millions en 2013.
 

Education: Rs 134 349 018 pour des tablettes tactiles

En ce qui concerne le secteur de l’éducation, le directeur de l’Audit fait mention de la somme déboursée pour l’acquisition des tablettes tactiles destinées aux élèves de la Form IV. Celle-ci s’élève à Rs 134 349 018. Cependant, indique le rapport, les tablettes ont été remises à des élèves de la Form V. Il y a eu un manque de coordination dans la mise en œuvre du projet car le système Wifi dans les collèges n’était pas encore au point. 

Autre point: la construction de trois Mahatma Gandhi State Secondary Schools (MGSS) dont le contrat s’élève à Rs 291 millions. Mais il y eu plusieurs manquements. Aussi: une somme de Rs 136 598 058 a été déboursée pour procurer des «Watch and Security Services» au sein des établissements scolaires. Toutefois, lors des descentes effectuées par des officiers du ministère, il a été noté que plusieurs conditions n’étaient pas respectées dans certaines institutions. 

En ce qui concerne le programme de repas chauds dont bénéficiaient les élèves des écoles ZEP, l’Etat a accordé la somme de Rs 46,71 millions, ce qui représente quelque 36 % du budget total réservé à ce programme.

Police : des salaires de Rs 211,8 millions à des policiers interdits de leurs fonctions

Elle fait partie des mauvais élèves épinglés par le bureau de l’Audit. La force policière en prend ainsi pour son grade. Le rapport indique que durant les cinq dernières années financières, les salaires payés à des policiers interdits de leurs fonctions avoisinent les Rs 211,8 millions.

Salaries paid to Interdicted Officers

Financial Year         Amount  Rs million

          2010                           33.8

          2011                           33.9 

          2012                           38.4

          2013                           50.9 

          2014                           54.8

        Total                          211.8

Au 31 décembre 2014, 201 policiers étaient interdits de leurs fonctions. Le montant qui leur a été payé depuis leur mise à pied est de quelque Rs 160,3 millions.

Autre élément que relève le rapport, cette fois à l’item «Revenue Collection». Il n’y a pas de preuves que toutes les sommes recueillies au Northern District Headquarters – Piton ont été déposées sur un compte en banque. Selon le «Cash Book», un total de Rs 20 226 202 a été recueilli de janvier 2014 à mars 2015. Toutefois, seuls des documents pour la somme de Rs 5 363 544 ont été soumis pour les besoins de l’audit.

Voici l’intégralité du rapport de lAudit :

Audit Report Mauritius 2014 by L'express Maurice

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires