PTr: «Pas de mot d’ordre pour boycotter le discours de SAJ»

Avec le soutien de
Osman Mahomed était le seul député du PTr présent samedi dernier.

Osman Mahomed était le seul député du PTr présent, samedi dernier.

Osman Mahomed, député du Parti travailliste (PTr), se trouve au centre d’une polémique.Et pour cause: sur quatre députés du Parti travailliste, il est le seul à avoir fait acte de présence à l’Economic Mission Statement, présenté par le Premier ministre samedi.
 
Les deux députés Ezra Jhuboo et Ritesh Ramphul étaient absents lors du discours de sir Anerood Jugnauth. Raison évoquée: ils avaient des obligations familiale et politique. Shakeel Mohamed, quant à lui, n’était pas au pays ce jour-là.
 
Comme tous les députés, Osman Mahomed soutient qu’il a reçu une invitation pour assister à cette cérémonie. «De toute façon, j’ai pensé qu’il était important pour moi d’y aller. À partir de là, je serai plus apte à interroger les ministres, au Parlement, sur certains dossiers.»
 
Quid de son opinion sur l’Economic Mission Statement? «C’est du réchauffé.» Car lorsque l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam parlait de l’économie océanique en tant que générateur d’emplois, des députés du MSM n’étaient pas du même avis, révèle-t-il. «Et aujourd’hui, c’est une des visions du gouvernement.»
 
De son côté, le député Ritesh Ramphul confirme qu’il n’y a pas eu de mot d’ordre de boycott de la part de la direction du parti. «J’étais occupé à organiser une réunion prévue dans ma circonscription, d’où mon absence.» Ezra Jhuboo, pour sa part, indique qu’il aurait fait acte de présence s’il n’avait pas d’«engagement familial».
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires