On a testé: Flame & Grill à Curepipe

Avec le soutien de

C’est grâce aux réseaux sociaux qu’on s’est enflammé pour le «Flame & Grill», restaurant proposant de la nourriture indienne. Pas besoin de passeport pour effectuer cette découverte culinaire. Nous y sommes allés un jeudi soir, histoire de goûter, en avance, au week-end.

 

Note: 8/10

 
Heure : Il est 18 h 30, les rues de Curepipe sont désertes, il fait froid. La pluie se met aussi de la partie. Mais à l’intérieur de l’arcade Currimjee, où se trouve le restaurant Flame & Grill, nul besoin de gros pull pour se réchauffer.
 
Ambiance : En guise d’entrée, le gérant, d’origine indienne, offre un accueil chaleureux. La table qu’on nous propose est située au centre du restaurant. Un couple d’habitués s’installe à côté. Mais pas le temps de prêter attention aux autres clients. Ce sont les pappadums et l’achard de fruit de cythère – qu’un convive confond avec de l’olive – et de la pâte de piment qui retiennent notre attention, ou plutôt celle de nos papilles.
 
 
 
Après cette mise en bouche, le regard se porte sur la décoration qui est tout sauf tape-à-l’oeil. Un cadre en bois d’un côté, des vases en cuivre typiquement indiens de l’autre. Sans oublier les étagères où sont disposés des dizaines de pots remplis d’épices : piments secs, cumin, feuilles de laurier…
 
 
 
 
Service : Il n’y avait qu’un seul et unique serveur mais il navigue parfaitement entre les différentes tables. Le service est rapide et le gérant n’hésite pas à mettre la main à la pâte. Un hic, toutefois : ils ne servent pas de «street food» le soir. Avenant, le serveur fait part de notre déception au gérant, qui, pour nous consoler, nous propose deux «Indian delicacies» – une assiette composée de six pièces de paani puri et des paapdi chaat pour nous mettre davantage l’eau à la bouche.
 
Repas : Place aux plats principaux. Au menu : thali, briyani, dhal, paneer ou encore naan mettent en appétit. Comme boisson, notre choix s’est porté sur du lassi à la mangue, entre autres. Nous jetons notre dévolu sur un mixed grill, absolument divin. Le poulet tikka, le poulet malai tikka et le paneer tikka, servis avec des naan au beurre à l’ail et au fromage, ainsi que le raïta, ne font pas long feu dans l’assiette. Tout comme le thali composé d’un poisson jafrani, de riz jheera, d’un korma de légumes, de dhal, d’un curry de pommes de terre et de choux, le tout accompagné d’achards. Les goûts sont exquis, les épices savamment dosées. Pour le dessert, nous optons pour du rasmalai, aromatisé au pistil de safran. Et là encore, un véritable succès !
 
 
 
 
Value for money : À Rs 950 pour trois personnes, l’addition est loin d’être salée. En plus, les portions sont généreuses.
 
 
Prochaine visite : La prochaine fois qu’on se retrouve à Curepipe dans le froid de l’hiver et qu’on voudra se réchauffer le coeur et l’estomac !
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires