SAJ : «Dictons nous-mêmes notre avenir»

Avec le soutien de

L’intégralité du discours de SAJ by L'express Maurice

 
 
13h20:  Réaction de Roshi Bhadain : «C’est non seulement une vision pour un mandat de cinq ans. Mais une qui aidera nos enfants à être les citoyens de demain, vivant dans une société où il y aura des opportunités et où on encouragera la méritocratie. Je n’ai aucun doute que cela va se produire car il y a une seule personne qui peut le faire et c’est SAJ.»
 
 
Réaction de Louis Rivalland : «C’est un discours positif. Le premier ministre a identifié quatre zones prioritaires. Il a parlé du quoi, du quand et du comment exécuter les projets. Il faudra que le secteur privé et le gouvernement travaillent ensemble. C’est vrai que les ressources naturelles sont limitées à Maurice mais notre force c’est notre population, sa débrouillardise et sa discipline.»
 
 
 
 
13h10:  Réaction de Xavier-Luc Duval : «Ce discours a montré notre détermination et notre vision pour l’avenir de Maurice. C’est un discours qui n’est pas seulement théorique mais pratique aussi. Nous devons augmenter notre connectivité pour booster notre économie. Sans cela Maurice n’est qu’un rocher avec quelques plages.»
 
12h 55:  Réaction de Kee Chong Li Kwong Wing : «Avant le discours du Premier ministre, l’atmosphère était tendue. Mais après l’annonce de l’engagement de sir Anerood Jugnauth de suivre personnellement les mesures annoncées, j’ai vu une lueur d’espoir dans les yeux de l’assistance. Nous ressentons cette confiance qu’il y avait dans les années 82-83.»
 
 
 
 
12h40: Réaction de Alan Ganoo : «C’est compréhensible ce que le Premier ministre a fait aujourd’hui. Il a jeté les assises de l’avenir. Mais le challenge maintenant, c’est l’implémentation des mesures qui ont été annoncées aujourd’hui.»
 
 
12h20: Réaction de Vishnu Lutchmeenaraidoo : «Le Premier ministre a réussi un véritable tour de force. Je me rends compte que le deuxième miracle n’est pas loin.»
 
 
 
 
 
12h10 : SAJ  aux journalistes après son discours: “Le message le plus important c’est la confiance”
 
 
 
 
11h55 : La note de fin de Sir Anerood Jugnauth. Il cite Shakespeare «Les étoiles ne dicteront pas notre avenir, nous le ferons nous-mêmes. Nous devons être ambitieux et croire en nous. Nous y arriverons ensemble, encore une fois.»
 
 
 
11h41 : SAJ encourage le secteur privé à abandonner le «Wait and See attitude». «Capitaines, jouez le jeu», leur demande-t-il.
 
 
 
 
 
 
11h40 : SAJ annonce que c’est un comité qui produira le blueprint sur la vision économique 2030.  Ce comité sera présidé par son secrétaire au cabinet. « He will report to me» martèle le Premier ministre. Le comité comprendra des membres du gouvernement et du secteur privé.
 
 
11h40 : SAJ promet 100,000 emplois en 2019
 
 
11h37 : Troisième secteur qui requiert son attention : les services.  Le secteur «avec le plus grand potentiel» selon SAJ.  Il veut que les TIC voient grand : développement de logiciels, animations graphiques, cloud computing et  big data.
 
 
 
11h35 : Gros volet sur le port et la zone économique exclusive. SAJ annonce qu’il veut moderniser le port. Un quai dédié aux bateaux de croisière sera construit. Il accélèrera le plan de développement du port annoncé dans le budget.
 
11h32 : Le gouvernement croit toujours dans le secteur manufacturier. Il aidera les entreprises. «Aucune économie ne fonctionne sans un secteur manufacturier en bonne santé.»

11h25 «Il n’y a pas de solution magique», dit SAJ avant d’aborder sa vision économique secteur par secteur.

11h20 : 4 créneaux que SAJ va personnellement superviser : La création d’emplois, la lutte contre la pauvreté, la politique aérienne et le développement durable et l’innovation.

 
11h17 : «Je ne suis pas là pour faire des promesses.  Le miracle est possible.  Vous, le secteur privé, avec mon cabinet, vous devez faire une équipe.  Mais l’économie doit être au service du peuple, et pas l’inverse.
 
 
 
 
11h16 : Il s’adresse aux opérateurs économiques en les qualifiant de «capitaines de l’économie».  «Vous, les capitaines de l’économie, vous ressentez plus que quiconque les résultats désastreux de la corruption et du népotisme de ces dernières années.»
 
 
 
 
11h15 : Le Premier ministre revient sur le «miracle de 1983».  Il raconte que son gouvernement avait hérité d’une économie uniquement tournée vers le sucre. L’héritage était désastreux. «Nous avons diversifié l’économie.  Aujourd’hui, il y a les TIC, les services financiers, l’économie de l’océan.  Mais encore une fois, j’hérite d’une économie désastreuse.»
 
11h10 : SAJ commence son discours et salue les membres du gouvernement.  Il explique d’abord pourquoi il a choisi la CyberTower 1 pour faire ce discours.  «La cybercité d’Ébène a été qualifiée d’éléphant blanc par certains» mais l’histoire m’a donné raison.
 
10h57 : Les attentes du secteur privé sont énormes. L’économie a besoin de croissance, d’investissement.  Au moins 300 opérateurs économiques ont été invités.
 
 
 
10h55 : Vishnu Lutchmeenaraidoo, le ministre des Finances n’était pas au pays depuis la fin de la semaine dernière jusqu’au début de cette semaine.  Des questions ont été posées sur sa participation à cet Economic Mission Statement.  Mais lexpress.mu apprend que son ministère a été très actif aux côtés du PMO, même en son absence.
 
10h50 : On a visiblement mis les petits plats dans les grands.  Voici quelques clichés du «set-up» composé de projecteurs, prompteurs et de lumières.
 
 
10h45 : L’économie rythmera cette matinée, voire toute cette journée. Sir Aneerood Jugnauth présentera son Economic Mission Statement.  La feuille de route pour ce que le gouvernement qualifie de deuxième miracle économique. Que va-t-il annoncer ? Quel est ce plan ? Le grand oral de SAJ commence dans 15 minutes. Vous ne raterez rien dans ce Live Feed.
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires