La Grande-Bretagne va tester les routes capables de recharger les voitures

Avec le soutien de

L’autoroute du futur se dessine déjà en Grande-Bretagne. Une voie spéciale sera aménagée sur certaines routes, permettant aux voitures électriques de se recharger tout en roulant. Highway England, la société chargée de construire et d’entretenir des routes au pays de Sa Majesté la Reine Elizabeth et le ministre des transports ont annoncé pour la fin de cette année le lancement de tests. Ces derniers devraient durer dix-huit mois.

La société a fait un premier test de faisabilité et se dit très optimiste quant à la réalisation de ce projet basé sur la technologie sans fil. Il s’agira d’un système de recharge par induction. Concrètement, un dispositif comprenant des chargeurs sera posé sous le bitume d’une voie réservée aux voitures électriques ou hybrides. Ce dispositif transmettra alors le courant aux voitures qui circulent sur la route.

Une telle route a pour objectif de venir à bout des problèmes liés à l’autonomie de voitures électriques. Elle tourne autour des 200 km en moyenne, sauf pour certains modèles haut de gamme qui peuvent rouler plus longtemps sans recharge. De plus, il faut encore arriver à temps aux bornes de recharge.

Mais déjà, en Grande-Bretagne, quelques voix discordantes se font entendre, notamment en raison du coût élevé du projet – le ministre des transports affirme qu'il va y allouer «700 millions d'euros ces cinq prochaines années». 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires