Viol d’une touriste tchèque: deux hommes écopent de 15 ans de prison

Avec le soutien de
Jean Achille Figaro et Shakil Gaffoor ont été reconnus coupables, le jeudi 13 août.

Jean Achille Figaro et Shakil Gaffoor ont été reconnus coupables, le jeudi 13 août.

Ils ont été reconnus coupables par les magistrats Niroshni Ramsoondar et Azam Neerooa. Jeudi 13 août, Shakil Gaffoor et Jean Achille Figaro ont été condamnés à quinze ans de prison chacun pour avoir violé une touriste tchèque.
 
Shakil Gaffoor a également écopé de trois ans de prison pour attouchements sexuels sur une touriste française âgée de 35 ans. Et Jean Achille Figaro de trois ans de prison pour vol de bijoux.
 
Cette affaire remonte au 17 septembre 2014 à Pointe-d’Esny, à Blue-Bay. Dans leur déposition à la police après leur arrestation, les deux hommes ont raconté avoir bu trois bouteilles de vin avant de croiser une touriste française. Ils ont admis s’être livrés à des attouchements sexuels sur elle.
 
La Française a réussi à s’enfuir et de se réfugier dans une cour. Ses cris ont attiré l’attention du public. Les deux malfrats ont pris la fuite en empruntant une impasse pour se rendre sur la plage de Pointe-d’Esny.
 
Il était aux alentours de 20 heures et la touriste tchèque, âgée de 38 ans, était seule sur cette plage. Elle écoutait de la musique. Les deux individus ont surgi de leur cachette et l’ont accostée. Elle a tenté de résister à ses agresseurs. Sans succès.
 
Ils ont embarqué la touriste dans une pirogue avant de la violer à tour de rôle. L’alerte a été donnée à la police par la mère de la victime qui ne voyait pas sa fille rentrer au bungalow.
 
L’enquête de la police a abouti à l’arrestation de Shakil Gaffoor et Jean Achille Figaro à leur domicile respectif. 
 
L’accusation était représentée par Me Shakeel Bhoyroo, Senior State Counsel.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires