MH370: Maurice apporte son soutien aux opérations de recherche

Avec le soutien de
Des gendarmes examinant la pièce d’avion retrouvée sur le rivage de Saint-André par des éboueurs qui ont aussi découvert un bagage sur place. (Crédit photo : Le Quotidien de la Réunion)

Des gendarmes examinant la pièce d’avion retrouvée sur le rivage de Saint-André par des éboueurs qui ont aussi découvert un bagage sur place. (Crédit photo : Le Quotidien de la Réunion)

Depuis qu’un morceau d’aile d’avion provenant d’un Boeing 777 a été retrouvé à La Réunion, il y a cinq jours, une véritable chasse aux débris a été lancée. «Nous lançons un appel urgent aux îles de l’océan Indien afin d’aider à retrouver d’éventuels débris qui pourraient appartenir au vol MH 370 de Malaysia Airlines. Maurice entend participer pleinement aux exercices de recherche», a indiqué le Premier ministre par intérim Xavier-Luc Duval lors d’un point de presse, le lundi 3 août.

«Nous ferons tout notre possible pour aider à retrouver des débris, nous allons mobiliser nos ressources maritimes et aériennes», a souligné Xavier-Luc Duval. Ainsi, deux avions, dont le Dornier, ont effectué des reconnaissances en mer cet après-midi. Et le bateau Retriever a quitté le port ce matin. Quant au Barracuda, «il est prêt à partir si des débris sont identifiés». Les pêcheurs et autres opérateurs sont appelés à faire preuve de vigilance.

Le morceau d’aile d’avion découvert cette semaine sur une plage de La Réunion provient bien d’un Boeing 777, le même modèle que celui assurant le vol MH370 de Malaysia Airlines qui a disparu l’an dernier, a dit, dimanche, le ministre malaisien des Transports. Le flaperon a été acheminé samedi à Balma, près de Toulouse, où il doit être examiné à partir de mercredi.

Les enquêteurs espèrent que cette pièce ainsi que les restes d’un bagage, également échoués sur l’île française, pourront livrer des indices sur la disparition de l’appareil et de ses 239 occupants, en mars 2014.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés