MALAISE À L’ICTA

Avec le soutien de

Il existe une forte perception selon laquelle le conseil d’administration de l’ICTA serait en train d’agir comme la Gestapo. Après le limogeage de six personnes, c’est au tour d’un autre groupe de subir les foudres du Board. Ceci malgré les directives données par le ministre Roshi Bhadain de ne pas mettre ces employés à la porte. Avec ces coups de balai, il est bon de rappeler que cet organisme d’Etat fait actuellement face à un manque de personnel dans différents départements.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires