PERSONA NON GRATA

Avec le soutien de

Le retour du «prime partner» d’un Senior minister au sein d’un des corps paraétatiques sous la tutelle de ce dernier ne ferait pas l’unanimité de ses anciens subalternes. Les employés dénoncent l’attitude revancharde et l’abus de pouvoir dont le nominé est un adepte. Ce dernier aurait notamment retenu les services de son neveu, un ancien conseiller d’un ex-ministre, comme consultant sur un projet. Le retour d’une situation délétère au sein de ce corps paraétatique risque de créer des étincelles.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires