10 conseils pour votre prochain entretien d’embauche

Avec le soutien de

Ce n’est un secret pour personne : pour obtenir un poste, il faut assurer à l’entretien d’embauche. C’est le moment ou jamais d’en mettre plein la vue ! Sortez l’artillerie lourde : votre présentation, vos compétences, vos aptitudes, vos motivations et aussi votre expérience… Voici 10 conseils clés qui vous serviront certainement.

  

 1. Soyez préparé

Vous avez décroché une interview ? Bravo ! Cependant le travail commence maintenant. Selon l’écrivain Alan Skorkin, le manque de préparation est la principale raison expliquant les échecs lors des interviews. Soyez donc préparé. Documentez-vous le plus possible sur la société, le secteur d’activité, son but et, bien sûr, sur le poste à pourvoir afin de développer une stratégie pour vous démarquer lors de votre interview.

  

 2. Faites bonne impression


Votre entretien d’embauche débute au moment même où vous franchissez la porte de la salle d’interview. Alors soyez prêt. Si besoin, pratiquez votre démarche, soyez confiant et souriant. Et, surtout, faites bonne impression. Soyez à l’heure, bien habillé et présentable. Portez aussi beaucoup d’attention au langage de votre corps. Très important !

  

 3. Affrontez les questions difficiles

Une fois assis, voici venu l’instant fatidique : les questions ! Il vous faut être en mesure de répondre à tous types de questions (en ayant fait une recherche en amont, bien sûr) surtout celles qui peuvent être des questions «pièges». Par exemple : «Quelle est votre plus grande faiblesse ?», «Avez-vous déjà été licencié ?», «Parlez-moi d’une situation difficile à laquelle vous avez dû faire face en tant qu’employé», ou alors tout simplement : «Parlez-moi de vous». Il faut surtout comprendre pourquoi le recruteur pose ces questions afin de pouvoir «tailler» vos réponses de la meilleure façon possible. N’hésitez pas à tourner autour des questions auxquelles vous n’avez pas envie de répondre. C’est aussi votre droit.
 
  

 4. Posez des questions

Votre interlocuteur n’est pas le seul à pouvoir poser des questions. C’est le moment pour vous d’en apprendre un peu plus sur le poste en question. C’est une bonne chose de poser des questions qui donneront une bonne impression de vous, mais aussi des questions qui vous indiqueront si, effectivement, le poste est fait pour vous. Avec les bonnes questions, vous aurez, à coup sûr, une longueur d’avance sur vos «concurrents».
 
 

5. Mettez l’accent sur vos qualités

Vous sentirez peut-être l’envie de rester humble, mais non. Il est primordial que vous mettiez en avant vos qualités. Sans trop exagérer, bien sûr. Si vous n’avez pas d’expérience, rappelez-vous que le potentiel a beaucoup plus de valeurs… Si vous arrivez à démontrer que vous pouvez être un atout majeur, vous serez définitivement choisi.

  

6. Evitez de vous mettre en difficulté

Vous savez ce qu’il faut faire, mais il est aussi important de savoir qu’il y a des choses à ne pas faire. Il suffit de laisser voir que vous n’êtes pas à l’aise à travers votre langage corporel, par exemple, et vous saboterez toutes vos chances. Gardez en tête qu’il faut bien vous tenir. Faites des recherches sur ce que vous ne devez pas faire en interview. Veillez cependant à ne pas en faire trop.  

  

7. «Rattraper le coup»

Avec un peu de chance, avec une bonne préparation, votre entretien se déroulera bien. Cependant, si vous avez posé une mauvaise question ou si vous vous êtes trop étalé sur vos qualités, il est important de redresser la barre. Si vous quittez l’entretien d’embauche avec un mauvais sentiment, vous pouvez toujours demander une autre interview, en expliquant les problèmes que vous avez eus.

  

8. Donnez une suite à votre entretien

Cela fait déjà une semaine que vous n’avez pas eu de nouvelles ? Il est tout à fait possible de donner un coup de fil à la société concernée pour demander ce qu’il en est. Bien que ce ne soit pas populaire à Maurice, envoyer un mail de remerciements après l’interview est aussi possible pour démontrer votre politesse et, surtout, votre intérêt pour le poste et la société.

  

9. Si votre candidature n’a pas été retenue, cherchez pourquoi
 
Même si vous respectez tous les éléments en votre faveur, il peut arriver que vous ne soyez pas recruté. Si c’est le cas, analysez-en les raisons, afin de faire mieux la prochaine fois. Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi le recruteur peut ne pas avoir adhéré à votre profil. Mais ne vous arrêtez pas à la première déception. Continuez. Vous trouverez chaussure à vos pieds.

   

 10. Recommencez à chercher 

Le processus de recherche d’emploi est certes lourd et stressant. Mais dès que vous décrochez une interview, sachez que vous avez su susciter l’intérêt du recruteur, ce qui est déjà un bon début. Il ne faut cependant pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Toute démarche demande une certaine rigueur. Donc, allez-y, ne baissez pas les bras.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires