Malaise à l’ICTA: la manière de faire du Board décriée

Avec le soutien de

Le conseil d’administration de l’ICTA agirait comme la Gestapo. Après le limogeage de six personnes, un autre groupe devrait, ce vendredi, faire les frais des caprices de certains membres qui pratiquent la chasse aux sorcières à outrance. Une situation qui aurait cours malgré le manque de personnel et les directives données par le ministre Bhadain de ne licencier personne. La confusion la plus totale règne.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires